03.12.2020
Nouvelle de 19 h Six autres points pour Paré et l’Océanic corrige les Remparts

Six autres points pour Paré et l’Océanic corrige les Remparts

L’Océanic a étourdi les Remparts de Québec dans une première période explosive de cinq buts en route vers une victoire facile de 9-2 devant une foule animée de 3 902 spectateurs réunis au Colisée Financière Sun Life.

Rien n’indiquait un tel dénouement après que Félix Bibeau et Pierrick Dubé aient rapidement donné les devants aux visiteurs avec deux buts sur trois lancers. L’Océanic s’est par la suite déchainé avec cinq buts face à un gardien, Anthony Pagliarulo, qui ne savait plus où donner de la tête. Trois de ces buts sont venus du bâton de Cédric Paré. Dmitry Zavgorodniy a les deux autres dans cette première période dominée 23-3 dans les lancers. 

Les locaux ont ajouté quatre autres buts sans riposte dans les 40 dernières minutes de jeu. Adam Raska a le seul de la 2e. Lafrenière, Zachary Bolduc et Paré (son 4e du match) ont complété en 3e. Au total, la domination des locaux dans les lancers a été de 46-14.

Patrick Roy a vécu un long après-midi derrière le banc des siens. « C’est certain qu’on a  pris de mauvaises punitions, mais ça n’a pas changé grand-chose. L’histoire de la fin de semaine, c’est qu’on a eu droit à deux cliniques de hockey. L’Océanic a été, de loin, la meilleure équipe », a-t-il mentionné. 

De son côté, Serge Beausoleil était ravi de la sortie des siens. « Notre identité à Rimouski, c’est de jouer offensivement. J’ai beaucoup aimé l’intensité qu’on a déployée en première période, c’était un rouleau compresseur. »

Le trio Lafrenière – Paré – Zavgorodniy a ajouté 15 autres points à son dossier.  « On reste concentré en faisant les choses simples et en patinant le plus possible. Quand on fait ça, on est un trio dangereux », a souligné Lafrenière. 

Maintenant rendu à 18 buts en 13 matchs, Paré connait un départ exceptionnel. « Je vais beaucoup au filet et je récolte des buts. En faisant ça, tu peux t’attendre à beaucoup de choses. Au-delà de ça, mes coéquipiers font un travail extraordinaire. On se passe tellement bien la rondelle, on a une chance de marquer chaque fois qu’on va dans leur zone », a dit le grand joueur de centre.

En bref

Lafrenière a complété la partie avec un but et quatre passes… L’Océanic a été 4 en 7 sut le jeu de puissance… Adam Raska (un but et une passe) a joué un très bon match… En plus de ses quatre buts, Paré a deux mentions d’assistance. Ça lui donne 11 points (6-5) à ses deux derniers matchs… Pagliarulo a cédé sa place à la recrue Emerik Despatie en début de 3e… L’Océanic balaie donc son week-end des rivalités face aux Remparts, ce que ces derniers avaient fait en octobre 2018… . Un changement dans l’alignement : Ludovic Soucy a été retiré une première fois cette saison. Christophe Chiasson le remplace. D’Amours (blessé), Janvier, Verreault et Leblanc sont aussi absents… L’Océanic recevra les Saguenéens mercredi… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×