29.11.2020
Actualités Politique La marina de Rimouski, grande fierté du député défait de Rimouski-Neigette -...

La marina de Rimouski, grande fierté du député défait de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques

Deux des candidats pressentis pour devenir ou demeurer député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, la libérale Chantal Pìlon et le néo-démocrate Guy Caron, accueillent avec déception, mais sans amertume, le verdict de leurs électeurs, qui ont choisi le bloquiste Maxime Blanchette-Joncas comme représentant aux Communes.

Le député sortant, Guy Caron, a encaissé le résultat avec beaucoup d’émotion. Devant ses partisans, il a félicité son successeur et à la presse, il a confié sa fierté pour deux de ses réalisations, soit le dénouement des négociations pour la réfection du port de Rimouski et le maintien de quatre circonscriptions électorales dans l’Est-du-Québec.

Le député défait Guy Caron, du Nouveau Parti démocratique

La gorge nouée, monsieur Caron a révélé qu’il profiterait de sa défaite pour passer davantage de temps avec sa famille.

Pour sa part, la candidate libérale, Chantal Pilon, a aussi félicité le candidat victorieux et elle a souligné la ténacité de Guy Caron, qui a mené six campagnes électorales fédérales en 15 ans, depuis 2004, de même que son travail au cours de ses deux mandats. Madame Pilon veut se donner du temps avant de songer à son avenir politique.

La candidate libérale dans Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Chantal Pilon (gracieuseté).
La candidate défaite, Chantal Pilon

Madame Pilon a tenu à remercier son équipe et elle a promis de poursuivre son travail pour faire avancer les priorités de la région.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×