26.11.2020
Actualités Société Le Club canin interpelle la Ville

Le Club canin interpelle la Ville

(Communiqué du Club canin du Bas-Saint-Laurent)-Le 22 octobre dernier, la Ville de Rimouski tenait son assemblée régulière au lendemain des élections fédérales, à laquelle assistait notamment le vice-président du Club Canin du Bas-Saint-Laurent, Djanick Michaud.

Dans l’ordre du jour diffusé la journée même sur le site web de la ville, nulle part il était mention du sujet en titre, soit le refuge animal. Le maire Marc Parent a fait l’annonce que la Ville allait créer un OBNL dont la mission sera de faire la gestion du refuge animal ainsi que l’application de la règlementation concernant les animaux qui suscite toujours des réserves dans la communauté. « Le Club Canin salue la volonté de la Ville de créer un OBNL qui aura pour mandat de gérer le refuge animal. Il y a néanmoins un élément qui questionne. Pourquoi créer ainsi un OBNL tandis que la Ville se réserve d’amblée 3 sièges sur le futur conseil d’administration dudit organisme ? Tant qu’à créer une OBNL et vouloir le contrôler, ne serait-il pas plus pertinent que la Ville conserve le service à l’intérieur de sa structure ? » – Djanick Michaud « Le Club Canin suit de près le dossier des animaux de compagnie et plus particulièrement depuis les changements apportés à la règlementation en 2018. C’est tout naturel en raison de la nature de notre mission mais aussi parce que les animaux de compagnie occupent une place prépondérante dans tous les foyers à Rimouski. Pour nous assurer qu’une voix citoyenne expérimentée en matière canine y soit représentée, le club entend proposer un ou une déléguéE pour faire partie de l’exécutif de cet organisme ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×