27.02.2020
Nouvelle de 18 h L’UQAR décerne diplômes et honneurs

L’UQAR décerne diplômes et honneurs

Une grande cérémonie annuelle qui ne passe jamais inaperçue se déroulera aujourd’hui (samedi), au Centre des congrès de l’Hôtel Rimouski.

Plus de 1 000 personnes, dont une bonne partie de l’extérieur, ce qui suscite des retombées économiques, participent à la cérémonie de Collation des grades de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). C’est aussi l’occasion pour l’UQAR de décerner un ou des doctorats honorifiques. Parmi ceux qui en ont reçu ces dernières années, on compte l’humoriste et vulgarisateur scientifique Boucar Diouf, aussi ancien enseignant de l’UQAR, l’entrepreneur Pierre-Maurice Vachon, l’auteur Dany Laferrière, l’océanographe Paul Tréguer, l’écosociologue Laure Waridel, l’homme d’affaires Maurice Tanguay et le communicateur Bernard DeRome.

La collation des grades de samedi sera marquée par l’attribution d’un de ces doctorats honorifiques à Johnny Huard, un spécialiste de la médecine régénérative de renommée mondiale.

Médecine sportive

Originaire de L’Anse-aux-Gascons, en Gaspésie, le professeur Huard a obtenu un baccalauréat en biologie à l’UQAR en 1988. Travaillant aux États-Unis depuis une vingtaine d’années, il est le directeur scientifique et directeur du Centre de médecine sportive régénérative de l’Institut de recherche Steadman Philippon du Colorado.

Par ailleurs, la Fondation de l’UQAR profitera de la collation des grades pour remettre le Prix d’excellence 2019 des diplômés à Anne Marinier. Directrice de la plateforme de chimie médicinale de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal, madame Marinier est diplômée au baccalauréat en chimie.

L’UQAR fête ses 50 ans cette année et totalise plus de 50 000 diplômés. De nombreux anciens étudiants ont atteint des niveaux de compétence très élevés, comme les Dr Marinier et Huard, et se distinguent dans leur champ de spécialité à l’échelle internationale.

Les doctorats honorifiques sont décernés à celles et ceux qui font une contribution importante à l’UQAR, à leur profession ou à la société en général. Un doctorat honorifique signifie que le récipiendaire mérite que soient reconnues les réalisations extraordinaires accomplies dans sa vie ou sa carrière.

L’UQAR compte plus de 6600 étudiantes et étudiants actuellement. L’Université offre près de 160 programmes du baccalauréat au doctorat. Elle couvre un territoire qui est plus grand que l’Islande, allant des régions de la Chaudière-Appalaches à la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine en passant par la Haute-Côte-Nord.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×