02.12.2020
Nouvelle de 19 h José Arsenault prêt à courir le 100 mètres !

José Arsenault prêt à courir le 100 mètres !

-Candidature pour les Jeux

Le président du comité provisoire de la candidature de Rimouski pour les Jeux du Québec 2022, José Arsenault, est plus que fébrile à six semaines de l’annonce de la décision.

Sports Québec annoncera, le 16 décembre, l’identité de la ville hôtesse de la 57e finale des Jeux du Québec, les deux autres candidates étant Chateauguay et Drummondville. Entretemps, le 29 novembre, M. Arsenault et son équipe seront appelés à apporter des précisions au comité de sélection qui aura pris connaissance du fameux cahier de candidature.

À n’en pas douter, José Arsenault, enthousiaste, sera prêt. Il est comme une Formule Un sur la ligne de départ ou, mieux encore, comme le recordman mondial Usain Bolt sur les blocs, en vue du 100 M.

Non retour

« Le cahier de candidature n’est pas juste en route, il est rendu. On est sur un point de retour. La seule chose qu’on contrôle à ce moment-ci, c’est de prévoir de quelle façon on se prépare à l’entrevue avec Sports Québec. Ce sera une dernière occasion de se démarquer, de mettre en relief ce qu’on veut faire valoir. On ne pourrait pas arriver avec des éléments nouveaux, par contre, on pourra leur apporter des précisions sur certains éléments et on va se préparer à répondre à leurs questions », exprime-t-il.

Appui indéfectible

« Le cahier de candidature comprend quatre sections principales, qui présentent nos sites de compétition, nos infrastructures habitation/hébergement, nos lignes d’approvisionnement, etc. La conformité de nos installations a été homologuée par les fédérations concernées. Nous avons d’autres certitudes, comme la mobilisation de toute la communauté. Je pense que dans ce genre de dossier, il est préférable de ne pas avoir une seule grosse entreprise qui deviendrait le seul gros commanditaire qui réglerait tout d’un seul coup », commente José Arsenault.

Objectif 10 000

« Nous sommes parvenus à aller chercher le maximum de personnes, le maximum d’entreprises et le maximum de collaborateurs. Nous avons une grande diversité et nous sommes capables de le démontrer. Nous avons tout récemment dépassé le cap des 8 000 personnes qui appuient officiellement la présentation des Jeux à Rimouski et on aimerait bien atteindre 10 000 avant la fin de novembre. Cela résonnerait bien dans les oreilles des membres du comité de sélection. On a aussi 1 477 bénévoles inscrits. Pour un événement dont la présentation n’a pas encore été confirmée, c’est assez fantastique », tranche l’ambassadeur numéro de la candidature rimouskoise.

Oui, il est « crinqué », le monsieur : « Rimouski propose un milieu doté d’un nombre incroyable d’expertises diverses. On est équipé pour recevoir un événement comme ça. Je me sens fébrile mais confiant, comme Usain Bolt quand il part sur le 100 mètres. Il est comme les autre coureurs au début, il n’est pas à l’abri d’une crampe, mais au point de départ, il a suivi l’entraînement approprié et respecté son plan. Il a aussi fait attention à son alimentation et il a fait un beau « dodo » avant la course. »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×