22.09.2020
Chroniques Plein air Vivre une expérience hivernale dans le parc du Bic

Vivre une expérience hivernale dans le parc du Bic

Un attrait touristique quatre saisons

Nous avons la chance d’avoir à proximité de notre région un des plus beaux territoires naturels du Québec , le parc du Bic. Avec les années il est devenu l’attrait touristique majeur de l’Est du Québec fréquenté par une clientèle provenant non seulement de partout au Québec mais également de l’extérieur du pays. Il est reconnu internationalement par les diffuseurs touristiques pour la beauté exceptionnelle de ses paysages dessinés par la mer mais également pour la qualité des activités d’interprétation qui sont offertes et la diversité de son hébergement. Aujourd’hui ce parc côtier marin se positionne comme une destination plein air quatre saisons répondant ainsi aux attentes de la population régionale et de la clientèle touristique qui souhaitent davantage le découvrir en hiver.

Une offre touristique hivernale diversifiée.

Au cours des dernières années la Société des établissements de plein air du Québec (Sepaq) n’a cessé d’enrichir l’offre touristique hivernale du parc. Plusieurs kilomètres de sentiers et de nombreux circuits ont été aménagés permettant la pratique de la randonnée pédestre sur neige, la raquette et le ski nordique. Ces aménagements permettent maintenant aux mordus de plein air d’accéder au cœur même du territoire et de découvrir des points de vue inédits qui étaient difficilement accessible antérieurement. Ainsi les raquetteurs ont maintenant l’opportunité d’avoir accès au pic Champlain avec comme récompense une vue panoramique exceptionnelle de l’estuaire du Saint-Laurent. Un des secteurs que je recommande aux skieurs nordiques c’est le circuit Chemin-du-Nord à partir de la grande Rioux sur lequel le randonneur côtoie la beauté du paysage hivernal des anses et les baies de ce secteur du littoral bicois.( Carte des sentiers hivernaux ). Cette diversification des activités de plein air se traduit également par la pratique du vélo à pneus surdimensionnés (fatbike) qui compte de plus en plus d’adeptes  et de la trottinette des neiges une façon inédite de découvrir le parc. Les amateurs de jeu d’aventure pourront ajouter à leur randonnée le géocaching  avec comme défi de découvrir des caches dissimulées sur le territoire en utilisant le GPS.

Place à la famille

Dans sa volonté de permettre à la famille de profiter de l’hiver et de vivre des expériences de plein air accessible, la Sepaq propose les populaires randonnées en flambeaux avec dégustation de guimauve. Un site a également été aménagé pour la glissade et un circuit est proposé pour la découverte de la faune à partir d’un rallye raquette.

Pour prolonger le séjour. Une offre d’hébergement.

Pour information : https://www.sepaq.com › bic

C’est sous le signe du confort et de l’authenticité que le visiteur pourra prolonger son séjour dans le parc. L’offre d’hébergement comprend les yourtes et le camping d’hiver traditionnel. Cinq chalets EXP  et quatre ÉCHO  modernes à l’architecture originale ont été aménagés afin de permettre un contact intime avec la nature du parc. Pour les groupes et la famille mon coup de cœur est le chalet Labbé, nommé en l’honneur de l’abbé Louis-Georges Lamontagne, fondateur du camp Cap-à-l’Orignal. Ce chalet rustique situé en plein cœur du parc a été restauré tout en conservant son charme particulier.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×