18.09.2020
Nouvelle de 18 h EN AUDIO Un mécène prêt à verser 1 M $ pour l'hémodynamie...

EN AUDIO Un mécène prêt à verser 1 M $ pour l’hémodynamie à Rimouski

Le comité qui milite pour l’implantation de l’hémodynamie à Rimouski vient d’obtenir un soutien de taille. Un mécène, qui refuse qu’on l’identifie pour le moment, se dit prêt à accorder 1 M $ pour l’installation du service au Centre hospitalier régional de Rimouski.

L’hémodynamie est une technique médicale qui permet d’aller voir dans quel état se trouve les artères d’un patient. Si nécessaire, elle peut aussi être utilisée pour l’angioplastie, soit afin de dilater et débloquer des vaisseaux sanguins. Cela en fait un outil pratiquement essentiel en cas d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou de problème cardiaque. Or, le Bas-Saint-Laurent figure parmi les quatre seules régions du Québec à ne pas en disposer, avec la Gaspésie, les Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord et l’Abitibi.

Usager du Centre hospitalier de Rimouski et engagé depuis une décennie pour obtenir l’hémodynamie à Rimouski, Gérald Henry nous explique ce que signifie le don proposé par ce mécène et les suites auxquelles cela peut mener.

Gérald Henry énumère les arguments pour l’implantation de l’hémodynamie à Rimouski.

Les représentants du comité ont rencontré en mai la ministre québécoise de la Santé, Danielle McCann, qui s’est montrée ouverte. Elle et son ministère n’ont cependant donné aucune nouvelle à ce sujet depuis.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×