26.09.2020
Actualités Politique MRC Mitis- Adoption du budget 2020 et élection à la préfecture

MRC Mitis- Adoption du budget 2020 et élection à la préfecture

Le conseil des maires de la MRC de La Mitis a adopté, lors de la séance du 27 novembre, un budget équilibré pour 2020. De plus, les maires ont procédé à l’élection du préfet lors de cette même séance.

Adoption du budget 2020

Le budget total de la MRC de La Mitis pour 2020 dépasse légèrement les 15 millions de dollars. C’est avec cette somme que la MRC remplit la gamme de ses responsabilités qui consistent à planifier l’aménagement du territoire de La Mitis, à favoriser la mise en commun des services, à soutenir la prise de décisions concernant plusieurs municipalités, à supporter le développement du territoire et à contribuer au sentiment d’appartenance régionale.

De façon plus détaillée, le budget de la MRC de La Mitis est composé de :

  • 34 % de revenus provenant de l’énergie éolienne (5,09 millions)
  • 26 % de quotes-parts versées par les municipalités (3,96 millions)
  • 21 % de subventions gouvernementales (3,13 millions)
  • 19 % de revenus divers (2,89 millions)

C’est d’ailleurs en grande partie grâce aux revenus éoliens que les quotes-parts des municipalités peuvent être gardées si basses. Les quotes-parts payées permettent aux municipalités de s’offrir des services en commun, plutôt qu’en mode individuel, ce qui est plus rentable pour elles en temps et en argent, mais aussi cela permet de soutenir plusieurs organismes dont les services sont essentiels pour l’ensemble de la population. Pensons entre autres à la gestion des matières résiduelles, au transport collectif, à la sécurité publique, etc.

Il est à noter également que près de 2,2 millions de dollars de revenus éoliens sont reversés directement aux municipalités, ce qui leur permet d’amoindrir l’impact du coût de leur quote-part. Les revenus éoliens permettent donc d’être un moteur et un facilitateur pour plusieurs projets dans La Mitis, tant pour des projets gérés globalement par la MRC que pour des projets municipaux.

Avec l’entrée en vigueur du nouveau pacte fiscal du gouvernement du Québec en avril prochain, il est clair que le développement local et l’innovation seront encore davantage au cœur des actions de la MRC de La Mitis. En effet, le gouvernement mettra sur pied de nouveaux fonds et bonifiera des fonds existants afin de soutenir les MRC dévitalisées dans leur volonté de croissance. La MRC de La Mitis pourra ainsi poursuivre les efforts déployés dans les dernières années et aura encore plus les moyens financiers pour favoriser le développement de la région. Avec tout ce qui se met en branle tant pour les aînés (Politique Municipalité Amie des Aînés) que pour les jeunes (Stratégie jeunesse en milieu municipal) et même en mobilisation en immigration et en attractivité, ça va continuer de bouger dans La Mitis en 2020!

« C’est aussi le moment de penser plus « vert », pour nous-mêmes et les générations futures » indique Marcel Moreau, directeur général de la MRC. « Avec la hausse des coûts reliés au traitement des matières organiques, il est plus essentiel que jamais de créer le réflexe de diminuer ses déchets en utilisant davantage le recyclage et le compostage. » Ce dernier service coûte dorénavant plus cher, mais en contrepartie, les municipalités pourront réduire leurs coûts en diminuant la quantité de déchets envoyés à l’enfouissement (115 $ d’économie pour chaque tonne de déchets non enfouie).

Élection du préfet

La séance a aussi été le moment de procéder aux élections à la préfecture. Le mandat de deux ans du préfet étant arrivé à échéance, les maires devaient choisir qui les représenteraient à la tête de la MRC de La Mitis. M. Bruno Paradis souhaitait un 2e mandat et aucun autre élu n’a brigué la préfecture. À l’issue du suffrage qui n’a nécessité qu’un seul tour de scrutin, M. Paradis a de nouveau obtenu la confiance de ses pairs pour un second mandat. D’ailleurs, on sent clairement, au sein du conseil des maires, un élan commun à vouloir réaliser des projets majeurs sur le territoire de La Mitis, un désir partagé de développer et de rehausser la qualité de vie des Mitissiens et Mitissiennes. Le conseil des maires a également réélu à l’unanimité M. Georges Deschênes à titre de préfet suppléant.

À propos de la MRC de La Mitis

Ce gouvernement municipal est de juridiction provinciale et est dirigé par les 16 maires élus mitissiens. Il assure la planification et facilite le développement cohérent de son territoire selon les principes du développement durable, et ce, par des actions de mise en commun de services, de concertation et de service-conseil destinés aux municipalités, aux organisations et aux individus.

Source et information                                                    

Léa Béland, Responsable en communication et marketing

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×