18.02.2020
Actualités Océanic L’Océanic battu par les Tigres

L’Océanic battu par les Tigres

Dans un match qui ne passera pas à l’histoire, l’Océanic s’est incliné 5-2 face aux Tigres de Victoriaville, vendredi soir au Colisée Financière Sun Life.

Privée des services de quelques grosses cartouches, la formation rimouskoise a démontré des lacunes face à celle occupant la 16e position du classement général. Elle a tout de même lancé 45 fois contre 25. Le gardien réserviste des Tigres, Nikolas Hurtubise, a été très solide avec ses 43 arrêts.

L’Océanic avait pourtant connu un fort début de match dominant la première période. Nathan Ouellet (9e) a inscrit le premier but de la rencontre, après quoi, les Tigres ont répliqué deux fois par l’entremise de Vincent Sévigny et Jérôme Gravel. Ce dernier a marqué sur un dégagement d’une distance d’environ 150 pieds qui a surpris Raphaël Audet. Un point tournant dans la partie. 

« Assurément, leur deuxième but a fait mal. On travaillait de la bonne façon. Durant les cinq premières minutes, on était partout sur la glace. C’est un but qui a fait mal, comme le premier aussi. Le lancer, qui s’en allait à l’extérieur, a dévié sur un de nos joueurs pour rentrer dans le filet », a expliqué Charles Juneau qui a dirigé le match derrière le banc.

Globalement, il avait peu de reproches à adresser. « On a dominé à bien des niveaux, sur les lancers, les chances de marquer, les unités spéciales. La seule place où l’on n’a pas gagné, c’est sur le tableau indicateur », a poursuivi Juneau.

Mikhail Abramov et Nicolas Daigle ont les buts de la deuxième. Quand Gravel a marqué son 2e en tout début de 3e pour faire 5-1, Audet (5 buts sur 23 lancers) a laissé sa place à Jonathan Labrie.

L’Océanic a mis les efforts en 3e, dominant 17-3 dans les lancers. Luka Verreault a marqué sur un jeu de puissance avec trois minutes à jouer.

En bref

Serge Beausoleil n’était pas derrière le banc. Il avait choisi de regarder le match d’une loge dans les hauteurs du Colisée… Charles Juneau a assuré l’intérim au poste d’entraineur-chef… 3 278 spectateurs ont assisté à la rencontre… Anthony D’Amours, Colten Ellis, Dmitry Zavgorodniy et Maxime Collin (blessés) ainsi qu’Alexis Lafrenière et Adam Raska (mondial junior) étaient absents chez l’Océanic… L’Océanic jouera son dernier match avant le congé de Noël demain (samedi) contre Québec… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×