guycaron
Nouvelle de 17 h > EN AUDIO Santé mentale Bas-Saint-Laurent s’inquiète de la suite de la légalisation du cannabis
Nouvelle de 17 h

EN AUDIO Santé mentale Bas-Saint-Laurent s’inquiète de la suite de la légalisation du cannabis

La devanture de la succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC), rue Saint-Germain Est à Rimouski (photo : Richard Daigle, journallesoir.ca).

Quatorze mois après la légalisation du cannabis au Canada, Santé mentale Québec – Bas-Saint-Laurent soulève certains doutes quant à la suite des choses.

La directrice de l’organisme, Nathalie Dumais, dit avoir constaté que certains de ses membres préfèrent s’approvisionner à la Société québécoise du cannabis, (SQDC), parce qu’ils peuvent connaître la teneur exacte d’ingrédients actifs dans les produits. Mme Dumais s’inquiète cependant de ce qui se passera quand les produits comestibles à base de marijuana arriveront sur le marché.

La directrice de Santé mentale du Québec – Bas-Saint-Laurent, Nathalie Dumais, expose ses craintes à Richard Daigle concernant les suites de la légalisation du cannabis.
Facebook Twitter Reddit