01.10.2020
Nouvelle de 19 h Jacques D’Anjou ne « dort jamais » depuis 48 ans

Jacques D’Anjou ne « dort jamais » depuis 48 ans

Ce mercredi 15 janvier, c’était le 48e anniversaire de la fondation de l’entreprise  Remorquage provincial Jacques D’Anjou et ça fait 48 ans que le fondateur, Jacques D’Anjou, applique la devise de l’entreprise en « ne dormant jamais ».

« Il est tout le temps là. Sept jours sur sept. Il ne prend jamais de vacances ou de congé. Il nous a transmis ce désir d’être au service de la population. C’est encore lui qui répond aux appels et qui fait la répartition à partir de notre nouveau garage de Mont-Joli. Il a fondé l’entreprise en 1972 dans son garage à Luceville avec une remorque, puis il a acheté graduellement d’autres remorques pour devenir ce que nous sommes aujourd’hui », raconte son fils Tony, qui travaille au sein de l’entreprise depuis plus de 30 ans.

Aujourd’hui, Remorquage provincial Jacques D’Anjou couvre tout le territoire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. L’entreprise effectue même des opérations au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et presque partout au Québec. « Nous avons 30 camions et 60 unités et nous employons 25 personnes. Jacques c’est tout un homme. Il répond jour et nuit. Il est disponible en tout temps depuis 48 ans. Il a toujours fait ça. Quand j’étais plus jeune. Il me disait qu’il était comme un ange gardien de la route », poursuit Tony.

« Depuis 1972 que notre équipe veille sur vous pour tous vos besoins de remorquage ou de transport spécialisé en tout genre. Jamais de congé. Jamais de fin de semaine », lance Tony.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×