01.10.2020
Actualités Concert aux Iles du Bic se distingue aux prix Opus

Concert aux Iles du Bic se distingue aux prix Opus

Le festival Concert aux Iles du Bic a encore l’honneur d’être parmi les meilleurs de la musique de concert au Québec, à la suite de la présentation des prix Opus, du Conseil québécois de la musique. .

Terreste-Céleste a fait monter des musiciens du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et d’ailleurs sur scène et était en lice dans la catégorie « Concert de l’année – Répertoires multiples » au gala des prix Opus du 19 janvier.

Le talent et la passion de 40 artistes ont été salués au même titre que les œuvres interprétées par I Musici, Voces Boreales, Galileo et l’Orchestre Métropolitain de Yannick Nézet-Séguin. C’est finalement Galileo qui part avec les grands honneurs.

Terreste-Céleste était un concert unique branché sur la vitalité culturelle du Bas-Saint-Laurent. Il réunissait des choristes et des musiciens formés ou actifs chez nous qui, alliés à d’autres musiciens professionnels, ont porté la musique du Requiem de Fauré, des airs de la renaissance ou même chiac à leurs plus hauts niveaux sur la scène de Saint-Fabien.

Sous la direction de James Darling, le quintette vocal Helios, les solistes Éthel Guéret et Alexandre Sylvestre, un orchestre de chambre et le chœur du 18e (coordonné par Josée Fortin) ont fièrement représenté la région.

Éthel Guéret, soprano / Concert Terreste-Céleste. (Photo: courtoisie, Jean-Pierre Rousseau)

Ce concert n’aurait pas pu avoir lieu sans le soutien du Conseil des arts et de lettres du Québec et du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent. En effet, l’Entente de développement territorial du Bas-Saint-Laurent et la concertation du milieu ont été essentielles au projet. De plus, Patrimoine canadien, Tourisme Bas-Saint-Laurent, la Ville de Rimouski et Hydro-Québec sont des partenaires précieux.

Excellence

Créés en 1996, les prix Opus soulignent l’excellence et la diversité des musiques de concert au Québec. Concerts aux Îles a reçu sept fois ce prix ces dernières années.

Seul festival de musique de chambre de l’Est-du-Québec, Concerts aux Îles du Bic fait résonner la musique classique dans des lieux patrimoniaux chargés d’histoire et le cadre enchanteur du fleuve Saint-Laurent. Le festival a été fondé par James Darling et Élise Lavoie en 2002.

Il a pour mission de développer l’intérêt pour la musique de chambre en offrant des concerts de haut calibre et en misant sur une programmation de qualité, tant sur le plan du répertoire que sur le professionnalisme des artistes invités. Il encourage aussi les rencontres entre artistes professionnels et de la relève en offrant un lieu de formation et de prestations dans la région.

Ensemble vocal Helios (Michael van der Gaag, Brenda O’Connor / Simon Blake, Eszter Horvàth et Andrew Pickett) / Concert Terreste-Céleste (Photo: courtoisie, Jean-Pierre Rousseau)

La 19e présentation se tiendra du 8 au 16 août 2020. D’ici là, le public désirant voir et entendre le travail de James Darling est convié au concert de l’Orchestre collégial des Conservatoires le 15 mars prochain à la salle Georges-Beaulieu du Cégep de Rimouski.

(Communiqué de Concert aux Iles du Bic)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×