05.06.2020
Chroniques Découvertes brassicoles La meilleure brasserie du monde est au Vermont

La meilleure brasserie du monde est au Vermont

Chaque année, le site RateBeer.com combine les résultats et critiques obtenus sur sa page pour décerner les RateBeer Best Awards, honneurs qui déterminent quelles sont les meilleures brasseries au monde.

Parmi la panoplie de sites Internet et d’applications qui permettent aux amateurs de colliger les moindres détails de leurs dégustations, le site RateBeer.com – en opération depuis l’an 2000 – est certainement l’un des plus fréquentés. Les appréciations de centaines de milliers d’amateurs de bière à travers le monde, recensent les créations de plus de 22 000 brasseries. Inutile de dire que le top 100 annuel des meilleures brasseries de la planète qu’il publie fait toujours jaser.

Comment cela fonctionne-t-il? Le principe d’une telle plateforme est d’une simplicité désarmante. En se créant un compte, on peut inscrire qu’on a dégusté telle ou telle bière. En bouteille ou en fût. Sur la terrasse de la brasserie ou en pique-nique. Et si la mousse était fugace, et si le nez était citronné, et si on a l’impression de boire de la dentelle. Ce genre de détails. Ainsi, pour les autres utilisateurs, il est possible de savoir quelle cote globale cette bière obtient auprès de la communauté des beergeeks. En compilant les notes sur 5 que les utilisateurs attribuent pendant leurs dégustations, chaque bière obtient une note rapportée sur 100.

Inutile de créer un compte pour tout de même avoir accès aux cotes du site RateBeer.com. Une simple visite du site aussi disponible sous forme d’application vous permettra d’accéder à la fiche de chaque bière et de faire un choix appuyé sur des données plus probantes que la joliesse d’une cannette psychotronique ou l’absurdité d’un jeu de mot douteux lors de votre prochain achat.

Lors du dévoilement des cent meilleures brasseries de 2019 le 17 février dernier, les yeux des aficionados se sont encore tournés vers la petite bourgade de Greensboro au Vermont où l’équipe de Hill Farmstead Brewery recevait les honneurs pour une cinquième année consécutive. Avouez que cela a de quoi piquer votre curiosité si vous êtes de ceux qui n’ont jamais eu la chance de savourer les merveilles – qu’elles soient disponibles à l’année ou plutôt accessibles après une longue file d’attente – issues de la propriété familiale dirigée par Shaun Hill.

Florence de Hill Farmstead Brewery

Farmstead Wheat Ale
5 % alc./vol.

Avec Hill Farmstead, il y a deux gammes de produits. Certaines bières sont offertes en versions très limitées – la plupart provenant du chai de la brasserie – et représentant la quintessence de la bière mondiale. On en reparlera peut-être un jour. La Florence fait plutôt partie des produits réguliers de la brasserie vermontoise. Il s’agit d’une bière pale américaine non filtrée qui contient aussi du blé et des houblons américains et européens. Jusqu’ici rien d’extraordinaire. La mousse disparaît presque aussitôt le liquide versé. Au nez, on perçoit les effluves de foin frais, de citron, de pomme verte. C’est très rural comme odeur. En bouche, c’est l’acidité tranchante presque asséchante qui a de quoi surprendre. On reconnaît les levures rustiques chères à la brasserie qui confèrent à Florence une place de choix parmi les bières de l’alignement régulier de Hill Farmstead. L’ensemble s’exprime finalement de manière beaucoup plus complexe, en une finale vineuse presque terreuse ou c’est tout un terroir qui est mis de l’avant. Je demeure toujours sous le charme lorsque j’ai la chance de mettre la main sur l’une ou l’autre de ces bouteilles.

Sur le site RateBeer.com, Florence obtient la cote de 99, un score presque parfait. Si de nombreuses bières concoctées par Hill Farmstead Brewery atteignent la perfection en affichant la note de 100, la totalité des bières de la série régulière se retrouvent en tête de peloton avec les plus hauts pointages et les meilleurs commentaires. Ajoutez à ce savoir-faire exemplaire quelques onces de marketing efficace auprès des consommateurs enthousiastes, vous aurez en main tous les ingrédients pour créer un véritable mythe brassicole.

Capture d’écrans provenant de l’application RateBeer Official. La page principale de la Florence de Hill Farmstead Brewery et une critique en français de l’utilisateur dandeman.

Maintenant, parlons des choses sérieuses. Si votre passeport est échu où que vous ne prévoyez tout simplement pas de séjour de découvertes brassicoles au pays de l’Oncle Sam, sachez que les microbrasseries québécoises ont également de quoi être fières, puisque cinq d’entre elles figurent honorablement au tableau des cent meilleures brasseries. De fait, dès la dix-septième position, Brasserie Dieu Du Ciel! ouvre la marche, suivie de la Brasserie Dunham au trente-troisième échelon. LTM – Les Trois Mousquetaires, Brasserie Bas-Canada et Brasserie Auval Brewing Co. complètent le palmarès au soixante-dix-septième, quatre-vingt-treizième et quatre-vingt-quatorzième rang.

Si les résultats obtenus grâce à la compilation des données recueillies sur ce type de sites et applications n’ont rien de scientifique, ils démontrent très certainement quelque chose à propos de l’industrie brassicole de notre belle province. J’ai l’impression que pour accéder à ce très convoité top 100, la recette doit rester simple et efficace. Un endroit agréable à fréquenter, des ingrédients de qualité, une mise en marché qui suscite un brin de frénésie et un savoir-faire qui permet de n’embouteiller que la meilleure bière. Parce qu’après tout, c’est la seule chose qui compte, surtout en pique-nique!


Quels sont les sujets dont vous aimeriez entendre parler dans cette chronique? Les nouveautés disponibles sur les tablettes des détaillants spécialisés? Les processus de brassage? Les rumeurs du monde brassicole? Partagez vos commentaires avec moi pour que cette chronique, comme la bière, nous permette de partager et discuter.

gchevrette@journallesoir.ca

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×