01.12.2020
Actualités 10 ans à accompagner la mort dans la sérénité

10 ans à accompagner la mort dans la sérénité

La Maison Marie-Élisabeth fête ses 10 ans

Après 8 ans de travail et de démarches, la Maison Marie-Élisabeth a finalement ouvert ses portes le 8 mars 2010.

Dès 2002, Omer Brazeau, Me André Casgrain et plusieurs intervenants du milieu de la santé et représentants d’organismes communautaires ont fondé l’Association des soins palliatifs de l’Est-du-Québec (ASPEQ), ayant comme mandat l’implantation à Rimouski d’une maison de services et de soins palliatifs de fin de vie.

Une personne qui a accompagné un membre de sa famille à la Maison Marie-Élisabeth, Jean Morissette, la directrice générale de la Maison Marie-Élisabeth, Paule Côté, la vice-présidente du conseil d’administration, Marie-Josée Lavoie et une bénévole de longue date, Lucie Gauvin. (Photo-Courtoisie)

De six lits au départ, la Maison en compte désormais sept. Pour le moment, il n’y aucun plan pour en ouvrir de nouveaux.

La directrice générale, Paule Côté, a accordé cette entrevue au journal le soir. Vous entendrez également le témoignage de Jean Morissette dont un membre de sa famille a fini ses jours à la Maison Marie-Élisabeth.

Maison Marie-Élisabeth. (Photo-journal le soir)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×