20.09.2020
Chroniques Chasse et pêche La SÉPAQ annule 2 867 séjours dans tous ses Parcs et Réserves...

La SÉPAQ annule 2 867 séjours dans tous ses Parcs et Réserves fauniques

Alors que l’organisme Nature Québec demande au gouvernement Legault de rouvrir les Parcs nationaux dans les plus brefs délais, et dans le respect des consignes de distanciation physique, la SÉPAQ ne prévoit aucune date d’ouverture imminente de ses Parcs, mais aussi de ses Réserves fauniques jusqu’à la fin mai.

La directrice générale, Alice-Anne Simard, réagit en s’expliquant mal que les gens puissent aller magasiner; depuis le 4 mai, mais qu’il ne leur est pas permis d’aller prend l’air pur et marcher en sentier dans un Parc national, où la distanciation physique est beaucoup plus facile à respecter. 

Le porte-parole et responsable des communications à la SÉPAQ, Simon Boivin, va lus loin et nous confirme qu’aucune date de réouverture n’est prévue pour les 24 parcs nationaux gérés par la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ), ainsi que dans les 13 Réserves fauniques.

Du 15 au 21 mai et du 22 au 28 mai

 « La SÉPAQ, a pris la décision; le 5 mai, de ne pas ouvrir ses Réserves fauniques, Parcs nationaux et campings, comme prévu, et annule tous les séjours dans ces territoires et dans les semaines du 15 au 21 mai, et du 22 au 28 mai. Uniquement pour nos 13 Réserves fauniques, on doit annuler les 744 séjours de pêche prévus à ces dates », précise Simon Boivin.

Incluant les Réserves fauniques, la SÉPAQ annule en tout 2 867 séjours, déjà payés, dans les Parcs nationaux où il se fait de la pêche et de la villégiature, en chalets et en camping. La SÉPAQ a entrepris le même jour de rejoindre tous les détenteurs de ces forfaits pour leur signaler leur annulation de séjour et les embourser le cas échéant, ou même leur offrir le choix de reporter leur projet à une autre date, selon les disponibilités.

La directrice générale de Nature Québec, Alice-Anne Simard, estime que les espaces naturels ont des impacts positifs sur la santé physique et mentale des gens. Leur usage, dit-elle, diminue les symptômes d’anxiété et de dépression, le stress et la fatigue mentale.

Et j’ajoute que les mêmes impacts positifs sur la santé physique et mentale des gens se ressentent aussi dans tous les territoires fauniques de la couronne, et sous gestion; les Zecs et les pourvoiries.

Mai, mois de l’arbre mais pas pour le grand public !

À chaque année, le mois de mai est désigné comme le Moi de l’arbre et des forêts avec la distribution de milliers d’arbres aux quatre coins de la province

Or, en raison de la COVID-19, les 700 000 arbres qui devaient être distribués en mai, seront mis en terre dans différentes forêts privées et publiques de la province.

Clubs et champs de tir fermés

Tous les exploitants de Clubs et champs de tir du Québec ont reçu le 30 avril un avis ferme confirmant que la réouverture graduelle de certains commerces et secteurs d’activités de l’économie, ne concerne par les installations des clubs et champs de tir, lesquels ne sont pas visés par ces ouvertures. L’interdit rejoint aussi les qualifications annuelles de tir entourant les corps de police ou la formation initiale des agents armés de certaines entreprises de transport de valeur, et ils n’ont pas accès aux clubs et camps de tir.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×