30.10.2020
COVID-19 Cycliste Rimouskois, enfin de retour d'Espagne

Cycliste Rimouskois, enfin de retour d’Espagne

Si on vous disait que votre équipe de cyclistes de haut niveau devait se préparer pour partir s’entraîner dans la commune de Roses ou Rosas…

…dans la province de Gérone, en Catalogne, vous seriez sûrement fou de joie. C’est sûrement ce qui passait par la tête de Laurent Legault, jeune cycliste  Rimouskois, qui se préparait à partir avec équipiers et entraîneurs pour cette magnifique ville touristique qui est située au centre de la baie à laquelle elle donne son nom- Baie des Roses.

Photo: Tourisme Espagne

Départ pour l’Espagne le 2 mars 2020

Ils étaient 15 cyclistes au départ du vol de Québec via Montréal et Francfort, Allemagne à destination de Barcelone en Espagne le 2 mars 2020. Barcelone est située à une heure et ½ de route de Roses. Faut dire que la crise du Coronavirus n’avait pas encore frappé l’imaginaire de la plupart des gens vivant dans des pays occidentaux. Laurent Legault précise : « Nous sommes une équipe très proche, l’équipe commanditée par principalement Desjardins et Ford est composée de 3 groupes : Senior Hommes- 19 à 23 ans, Senior Femmes-19 à 22 ans et finalement Hommes Junior- 17 et 18 ans. Le 13 mars tout devait s’écrouler pour nous, nous apprenions que nous devions mettre fin à notre camp d’entraînement et rentrer au pays rapidement. Pendant deux jours, nous avons vécu une grande instabilité, notre hôtel a fermé et tout s’est compliqué ».

Christine Gillard, beaucoup plus qu’une entraîneuse

Photo: courtoisie

Pour Laurent Legault, il serait inconcevable de ne pas souligner le leadership de Christine Gillard, entraîneuse de l’équipe, dans toute cette histoire. Car les choses ne se sont pas simplifiées dans les jours qui ont suivi. « Oui, elle a fait un travail de coordination remarquable, mais a surtout démontré un leadership exemplaire que je n’oublierai jamais. Vol annulé, obligation de faire escale de plus de 24 heures à Francfort au retour. Transmission d’informations aux parents inquiets et j’en passe. Ça changeait aux 10 minutes. Un gros merci à Christine ».

Quarantaine obligatoire

Équipe cycliste: Desjardins-Ford. Photo: Courtoise

Laurent Legault qui est étudiant au CEGEP de Rimouski s’est finalement arrêté à Québec chez des membres de sa famille où il vit présentement ses 14 jours de quarantaine. Il a hâte de revenir à Rimouski. Il retient ceci comme leçon : « Être un petit groupe qui se retrouve en mode survie, en quelque sorte, ça resserre les liens, faut être solidaire. Mon équipe est très importante pour moi », conclut-il.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×