26.10.2020
Actualités Serge Beausoleil et Justin Bergeron: deux autres Océanic nominés

Serge Beausoleil et Justin Bergeron: deux autres Océanic nominés

L’Océanic de Rimouski continue de rayonner dans la grande sphère du monde du sport malgré la fin des activités de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

En effet, la LHJMQ annonçait récemment que parmi les candidats en lice pour le Trophée Ron-Lapointe remis à l’entraîneur de l’année, nous retrouvions l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

Un peu plus tard, la ligue annonçait que l’excellent défenseur de 19 ans Justin Bergeron qui s’est joint à l’Océanic aux fêtes était quant à lui en lice pour le Trophée Émile-Bouchard remis au défenseur de l’année. Cela vient mettre un baume sur une saison qui s’est terminée en queue de poisson pour l’équipe de toute une région qui avait de bien grandes ambitions cette saison.

Les entraîneurs en compétition

Les finalistes 2019-2020 sont Serge Beausoleil (Océanic de Rimouski), Steve Hartley (Voltigeurs de Drummondville) ainsi que Stéphane Julien (Phœnix de Sherbrooke).  Ces entraîneurs sont reconnus par le circuit pour leur dévouement et leur leadership, tout en considérant les performances de leur équipe respective sur la patinoire.

Notons que Serge Beausoleil vient de conclure sa neuvième saison derrière le banc de l’Océanic de Rimouski. Les attentes étaient élevées au Bas-St-Laurent, puisque la jeune sensation Alexis Lafrenière jouait sa troisième et potentielle dernière saison avec l’équipe. Évoluant dans la puissante Association de l’Est, la formation de Beausoleil a présenté une fiche de 38-18-4-4.

Les défenseurs en lice

Les trois défenseurs en lice pour le Trophée Émile-Bouchard remis au défenseur de l’année. Photo:LHJMQ

Les nommés de cette année sont Justin Bergeron (Rimouski), Jordan Spence (Moncton) ainsi que William Villeneuve (Saint John). En ce qui concerne Justin Bergeron, il fut l’une des pièces maîtresses de la conquête de la Coupe Memorial des Huskies Rouyn-Noranda au printemps dernier. Après avoir été invité au camp des recrues des Blue Jackets de Columbus, Bergeron a débuté sa saison du bon pied avec Rouyn-Noranda, enregistrant pas moins de 24 points en 32 parties. Il a été échangé à Rimouski au cours de la période de transactions des fêtes et il est devenu l’une des pierres angulaires de l’Océanic qui aspirait aux grands honneurs. Le défenseur de 19 ans n’a pas déçu ses nouveaux partisans avec 18 points en 25 parties, tout en maintenant un différentiel de +21.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×