30.09.2020
Nouvelle de 17 h Coup fumant en préparation pour une entreprise rimouskoise

Coup fumant en préparation pour une entreprise rimouskoise

Une entreprise rimouskoise se prépare à frapper un grand coup dans le domaine de la lutte à la contamination par la COVID-19. On se rappellera que le 12 avril dernier, Guillaume Roy, propriétaire et président des Alarmes 911 Rimouski Inc., venait de mettre sur le marché des caméras thermiques qu’il commençait à proposer aux institutions publiques et parapubliques ainsi qu’aux entreprises afin de détecter de façon automatisée les personnes qui souffrent de fièvre dans les lieux publics à risque.

Les demandes affluent

Avec les dates de déconfinement économique maintenant dévoilées, le journal le soir a fait un suivi dans le dossier, et à la lumière des informations obtenues, on peut confirmer que les demandes sont nombreuses à ce stade : « Ça arrive de partout présentement, nous avons des demandes de plusieurs usines qui veulent recommencer leurs activités en protégeant leurs employés avec notre système. Il y a aussi une grande chaîne hôtelière de la région de Montréal et de Québec qui nous a également approchés pour notre solution thermique de détection de la fièvre! Sans compter le domaine de la santé où les CISSS, CHSLD et CLSC de ce monde ont montré de l’intérêt et recherche une solution efficace », s’exclame monsieur Roy .

Par ailleurs le journal le soir a aussi été en mesure d’apprendre que sur la Côte-Nord, où l’arrivée de travailleurs de l’extérieur de la région cause des craintes à la population, les questions et les demandes se multiplient et elles proviennent directement des municipalités. Il y a aussi une aluminerie et une compagnie minière qui discutent présentement avec eux.

Guillaume Roy, président et propriétaire des Alarmes 911 Rimouski inc.

Cordonnier…mal bien chaussé !

Pour ne pas être en reste, l’entreprise a commencé par installer le système dans son entreprise. « Je ne voulais pas être un cordonnier mal chaussé », rapporte-t-il sourire en coin. Pour le vendre, il s’est assuré d’être un des premiers à le faire installer : « Je voulais que nous soyons la première entreprise de l’Est-du-Québec à être en mesure de détecter l’important symptôme de la COVID-19 qu’est la fièvre avant de franchir le seuil de porte », dit-il avec enthousiasme. Alarmes 911 ouvrira ses portes le 11 mai et les caméras thermiques sont déjà en place. « Nous sommes prêts. Ça commence par chez nous et on peut affirmer que nos clients et employés se verront systématiquement testés à l’aide d’un système de caméras thermiques de détection de la fièvre. C’est de nature à rassurer tout le monde », conclut-il. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×