29.09.2020
Nouvelle de 17 h Les Terrasses Urbaines sous une formule repensée

Les Terrasses Urbaines sous une formule repensée

C’est la population entière de la région qui surveille de très près ce qui adviendra de la populaire fête estivale, les Terrasses Urbaines Cogeco. On se souviendra qu’en février dernier, avant que ne se déclenche la crise de la COVID-19, c’est en grande pompe que les organisateurs de l’évènement confirmaient l’ajout de cinq journées à sa programmation pour que l’activité couvre une période de plus de trois semaines au centre-ville de Rimouski, du 17 juillet au 9 août.

Une formule repensée

Tommy Cloutier, propriétaire du Complexe de la Vieille Forge et président du conseil d’administration des Terrasses Urbaines Cogeco. Crédit photo: Pierre Chassé

Il est évident que les philosophies de déconfinement se multiplient parmi les résidents de la région, mais foi de Tommy Cloutier, président du conseil d’administration des Terrasses Urbaines Cogeco, il est trop tôt pour annuler la populaire fête estivale. « Il faut trouver la formule qui sera de nature à rassurer tout le monde. Nous croyons vraiment qu’elle pourra avoir lieu, mais dans une formule repensée. Je pense aux spectacles qui favorisent les rassemblements que l’on pourrait éliminer. Les activités familiales pourraient aussi être repensées. Quand on y pense, l’idée à l’origine était de faire une rue piétonnière et de faire des terrasses pour les bars et restaurants afin d’animer notre centre-ville. On ne devrait pas se soustraire de l’esprit derrière cette idée. Nous devrions être en mesure de voir clair dans ce dossier d’ici un mois, enfin… quelque part en juin», précise monsieur Cloutier.

La ville de Vilnius capitale de la Lituanie en exemple

Centre-Ville de Vilnius, capitale de la Lituanie. Photo: capture écran reportage de Radio-Canada.

Les téléspectateurs ont été nombreux hier à voir l’excellent reportage de Tamaro Alteresco à la télé de Radio-Canada. L’Idée novatrice de la ville de Vilnius, capitale de la Lituanie, a fait écarquiller les yeux de plusieurs observateurs et commerçants. Elle a décidé d’allouer la grande majorité des espaces publics aux cafés, bars et restaurants pour éviter la faillite à des centaines de commerçants et ainsi éviter la catastrophe. Les nouveaux assouplissements proposés par leur dynamique maire, Arturas Zuokas, suscitent l’admiration, celui qui est renommé pour ses solutions innovatrices et créatives aux problèmes urbains s’explique: « Nous nous sommes rapidement rendu compte que nos cafés et restaurants n’étaient pas en mesure de respecter la règle de distanciation de deux mètres, alors j’ai proposé que notre ville Vilnius devienne un énorme café à ciel ouvert. La population a été très accueillante envers cette idée qui nécessite des accommodements entre tous les usagers du centre-ville», conclut-il. Difficile de ne pas penser à la rue Saint-Germain à Rimouski et d’en dresser un parallèle qui mène vers cette interrogation: une mesure équivalente ne pourrait-elle pas s’appliquer à d’autres coins de la ville de Rimouski aussi?

Restaurants, bars et  commerçants

Les Terrasses Urbaines Cogeco c’est près de 40 restaurants, bars et commerçants dans la rue, grâce à l’aménagement de terrasses et kiosques. C’est une activité qui a amené près de 200,000 visiteurs dans le centre-ville en 2019.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×