20.09.2020
Actualités Société Jean-Philippe Langlais quitte L'Avantage

Jean-Philippe Langlais quitte L’Avantage

Le journal le soir a appris que le journaliste très bien connu dans la région du Bas-Saint-Laurent et jouissant d’une réputation sans tache, Jean-Philippe Langlais, avait quitté le journal L’Avantage avec qui il était à l’emploi depuis de nombreuses années.

Trop jeune pour être arrêté

Rejoint par téléphone à son domicile, monsieur Langlais a commenté la situation avec philosophie se disant libre de commenter: « Avec la pandémie, on m’avait mis à pied vers le 23 mars dernier, je vous avoue que je suis trop jeune pour être arrêté et je me devais de me retrouver sur le marché du travail. J’ai donc démissionné ».

Nouveau défi sous peu

L’ex journaliste s’est donc mis à la recherche d’un nouvel emploi une fois sa démission remise : « Même si je n’étais plus sur le « payroll » depuis ma mise à pied, je voulais bien faire les choses et je leur ai donné deux semaines de préavis », a insisté monsieur Langlais qui rapportait ne pas vouloir faire de vagues avec cela.

« Je serai donc officiellement libre à compter de jeudi le 14 mai à 16 h. J’annoncerai alors la suite des choses. Je vérifie les alternatives en ce moment, mais l’avenir est très prometteur ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×