27.09.2020
Nouvelle de 17 h L’Hôtel Rimouski- un des seuls hôtels avec des travaux de rénovation en...

L’Hôtel Rimouski- un des seuls hôtels avec des travaux de rénovation en cours

Malgré le fait que l’industrie hôtelière passe par des moments extrêmement difficiles un peu partout au Québec, et qu’une étude récente parlait d’un micro taux d’occupation de 2% pour l’ensemble des hôtels du Québec (5% pour l’Hôtel Rimouski) pendant la crise de la COVID-19. L’Hôtel Rimouski- Centre des Congrès poursuit sa préparation en vue de jours meilleurs avec la reprise des travaux entamés un peu plus tôt cette année et stoppés à la mi-mars dès le début de la pandémie au Québec.

Un des seuls hôtels en rénovations

Pour Éric Saint-Pierre, directeur général, compte tenu des circonstances, il y a nécessité d’envoyer un signal clair d’optimisme: « Nous pensons à demain. Nous devons être un des seuls hôtels en rénovations au Québec, surtout si on regarde l’importance des travaux en cours ». Ces travaux sont effectivement importants avec deux chantiers en mouvement, le restaurant qui sera refait en neuf sous un nouveau concept et le pavillon de la piscine et sa glissade avec  toutes ses installations physiques qui ont déjà été complètement retapés. Rappelons que ces travaux sont complémentaires à un vaste chantier de rénovation des 185 chambres et suites de l’hôtel qui s’est étalé sur plus de quatre ans.

L’ancien restaurant a été démantelé en vue de faire de la place au nouveau. Crédit photo: Pierre Chassé, journal le soir.

Restaurant dans un nouveau concept très recherché

Il suffit que d’une visite sur le site pour saisir l’ampleur des travaux qui se déploient actuellement : « Nous voulons présenter un restaurant qui sera sous un nouveau concept, on veut créer une expérience client très recherchée dans le domaine. La partie qui donne sur le lobby deviendra une très grande verrière et nous ferons passer sa capacité de 200 à environ 275 personnes », s’exclame monsieur Saint-Pierre. Les travaux de la cuisine devraient être complétés en juin et le restaurant au complet en juillet. «  En exécutant les travaux de la cuisine en amont de ceux des places assises, cela permettra d’offrir du service à emporter aux chambres dès cette partie terminée en juin », de poursuivre Éric Saint-Pierre.

Éric Saint-Pierre, directeur général, devant ce qui sera la future verrière du restaurant adonnant sur le lobby du restaurant. Crédit photo: Pierre Chassé journal le soir

Chambres disponibles maintenant et resto en juin

Déjà les préparatifs sont en marche pour séduire la clientèle régionale, voir même locale : Le directeur général conclut sur cette note optimiste : « Nous annoncerons des forfaits intéressants sous peu, pour commencer, nous voulons préparer des offres promotionnelles pour les gens de notre coin de pays. Nous croyons, par exemple, qu’un couple d’ici où de tout près pourra décider de venir se changer les idées pendant un week-end en amoureux. Tôt ou tard, il y aura beaucoup de choses positives à se mettre sous la dent».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×