26.09.2020
Sports Les élu-e-s de Mont-Joli derrière le jeune hockeyeur Nathan Drapeau

Les élu-e-s de Mont-Joli derrière le jeune hockeyeur Nathan Drapeau

Le conseil municipal de la Ville de Mont-Joli tient à souhaiter la meilleure des chances à Nathan Drapeau, à l’occasion de la séance de repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui aura lieu le samedi 6 juin.

Ce moment unique dans la vie d’un jeune hockeyeur prend une toute autre tournure dans le contexte de la pandémie que l’on connaît. D’abord prévue les 4 et 5 juin au Palais des sports de Sherbrooke, la séance de repêchage se tiendra plutôt en ligne, sans le déploiement qui entoure normalement cette cérémonie.

Le maire Martin Soucy exprime sa fierté

« La COVID-19 entraîne aussi son lot de dommages collatéraux.  À défaut de pouvoir vivre cette étape importante dans les formes,  entouré de sa famille, nous souhaitons dire à Nathan que nous sommes derrière lui. Lui exprimer notre fierté à le voir ainsi évoluer dans le monde du hockey » commente le maire de la Ville de Mont-Joli, M. Martin Soucy.

Peu de jeunes Mont-Joliens se sont hissés jusqu’à la LHJMQ. Il faut en effet remonter en 2015, année où un autre Drapeau, Alexandre de son prénom et frère de Nathan, a été repêché par les Remparts de Québec. Comme quoi on partage le talent et la passion du hockey dans la famille.

Le jeune défenseur des Albatros de Rivière-du-Loup, qui a connu une très bonne saison à sa première année avec le Midget AAA, s’attend d’être repêché en deuxième ronde.

Meilleur espoir des Albatros

Perçu comme le meilleur espoir des Albatros,  le Mont-Jolien de 15 ans a passé des entrevues avec les dirigeants d’une douzaine d’équipes au cours des dernières semaines.

Philosophe, Nathan ne se formalise pas outre mesure de vivre cette expérience unique à distance. « Je l’ai déjà vécue  en assistant à la séance de mon frère (Alexandre) » se console-t-il.

Soulignons que Nathan a fait ses premiers pas de hockeyeur dans l’Association de hockey mineur de Mont-Joli. Il a ensuite joué dans le programme sport-études de l’école du Mistral de Mont-Joli avant d’être repêché par les Albatros.

Comme tout jeune hockeyeur talentueux, il rêve de ligue nationale. Ceci dit, il demeure lucide sachant que la route qui y mène est semée d’embûches. « Je pense aussi à d’autres options : l’Europe, par exemple, sinon ce sera l’école avec au bout du parcours une profession » conclut le Mont-Jolien à la tête bien faite.

Communiqué de presse

Source: Sonia Lévesque

Service des communications, Ville de Mont-Joli

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×