19.09.2020
Nouvelle de 19 h Sa passion lui fait atteindre de nouveaux sommets

Sa passion lui fait atteindre de nouveaux sommets

Depuis le début de la pandémie, c’est un nombre étonnant de personnes au Québec qui se sont mises au travail pour créer des masques en tissu qui servent aux gens souhaitant ajouter cette mesure de protection supplémentaire lors de leur sortie en public. La ville de Rimouski n’est pas en reste de ce phénomène et le journal le soir a rencontré une artisane locale qui a vu sa passion la propulser vers de nouveaux sommets.

Passion qui l’habite depuis toujours  

Isabelle Dubé, qui est artisane reconnue depuis quelques années dans la région de Rimouski, s’est aussi instruite de cette noble mission qu’est la confection de masques afin d’aider la population à se protéger contre le virus de la COVID-19: « La création a toujours fait partie de moi. Depuis maintenant deux ans, j’ai ouvert ma petite entreprise artisanale, un rêve qui s’est réalisé. Je confectionne des sacs magiques, des sacs calmants pour les yeux, des lingettes démaquillantes réutilisables, des toutous, des crayons en pâte polymère ainsi que des chapelets. Avec la pandémie, une autre opportunité s’est présentée à moi », dit-elle avec passion. 

Ma fille à la rescousse

Madame Dubé avoue qu’avec la situation de crise que l’on vivait tous, les choses ont changé rapidement pour celle qui occupe aussi un poste d’adjointe administrative chez Tendance EIM : « Avec la situation du confinement que nous vivions, j’ai décidé de me lancer dans la confection de masques. J’ai fait une petite annonce sur mon compte Facebook , et les commandes ont fait boule de neige. Ma fille Mélissa a décidé de me donner un coup de main dans cette belle aventure de production. Je suis fière de nous, car cela nous permet d’aider les personnes de la communauté et les entreprises de chez nous. À ce compte, je dis un gros merci au Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du Bas-Saint-Laurent, qui m’a aussi passé une commande d’une trentaine de masques. »

Une passion enracinée chez nous

Isabelle Dubé qui se veut aussi régionaliste conclut en ces termes : « À l’été 2019, pour une première fois, j’expérimentais la vie de salon en tant qu’artisane en participant aux différents marchés publics régionaux dont ceux de Sainte-Flavie, de Sainte-Luce et celui de Rimouski surnommé « Région’Art ». J’ai beaucoup aimé mon expérience, car j’ai fait de très belles rencontres. De plus, c’est aussi grâce aux personnes que je côtoie, dont ma famille et mes collègues de travail qui m’ont toujours encouragé, que j’ai persévéré dans ma passion. » Madame Dubé vous invite à consulter son compte Facebook pour en savoir un peu plus sur son travail. https://www.facebook.com/isa.sarameli.creations/

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×