Gouvernement du Québec
03.12.2020
COVID-19 Québec poursuit ses efforts pour la relance après la crise

Québec poursuit ses efforts pour la relance après la crise

La réouverture des restaurants est pour bientôt

Le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé lors de son point de presse de 13 h que le Québec se sort progressivement de la crise du coronavirus, mais qu’il faut maintenir la vigilance sur les consignes sanitaires.

Il faut également, selon lui, continuer de travailler en collaboration pour la poursuite de la relance économique de l’après-crise.

« Les chiffres d’aujourd’hui sont très encourageants, mais il ne faut rien tenir pour acquis. On espère que les chiffres continueront d’être aussi bons pour les prochains jours. Quand on regarde les cas, les hospitalisations et les décès, on voit que c’est vraiment très encourageant, surtout qu’on a déconfiné un certain nombre d’activités dans certaines parties du Québec. Ça nous permet d’aller à l’étape suivante, celle de permettre les rassemblements, en petits groupes, à l’intérieur », explique monsieur Legault.

Rouvrir les restaurants

« Nous sommes aussi rendus à l’étape, avec des consignes, de rouvrir les restaurants (probablement lundi prochain). Il y aura une présentation à ce sujet plus tard cet après-midi. Nous continuons donc le déconfinement. À propos des restaurants et des commerces, on a entendu beaucoup de commentaires voulant que c’était difficile d’arriver financièrement, en raison des contraintes. Le programme en place ne serait pas assez généreux, alors on a annoncé ce matin une bonification des programmes, notamment pour les loyers. Nous avons maintenant les programmes les plus généreux au Canada et de loin, pour éponger une partie des frais de loyers commerciaux », a ajouté François Legault.

Loi 61

« C’est important que nos commerces, que nos restaurants, que dans toutes les régions du Québec, on soit capable de passer au travers et de relancer l’économie. Beaucoup de projets ont été annulés ou reportés en raison de la pandémie. Il y a beaucoup de gens qui ne travaillent pas, alors que le gouvernement relance plein de projets (hôpitaux, infrastructures, etc). Ce n’est pas du gaspillage de devancer ces travaux. C’est pour ça que nous avons déposé une liste de projets consensuels avec le projet de loi 61. Nous allons respecter toutes les exigences environnementales, mais nous essayons d’aller plus rapidement que d’habitude. »

« On pourra mettre au travail une partie des Québécois qui sont au chômage présentement. Les partis politiques doivent travailler ensemble pour la relance économique », ajoute-t-il.

Agir contre le racisme

Monsieur Legault a pris quelques minutes pour parler de l’affaire George Floyd, qui continue de susciter beaucoup d’émoi au Canada et aux États-Unis.

« Je comprends qu’il y a beaucoup de gens qui se demandent comment ça se fait qu’en 2020, il y ait encore des personnes qui remettent en question l’égalité de tous les êtres humains. C’est choquant. Nous avons eu la Révolution tranquille et nous pourrions avoir maintenant l’évolution tranquille. Il faut plus que des beaux discours. Il faut agir. Nous allons mettre sur pied une politique contre le racisme. C’est très préoccupant, ce qui se passe. Il faut éviter de se diviser sur un ou plusieurs mots; éviter de faire un procès aux Québécois. Tous s’entendent pour dire qu’on peut faire des choses ensemble », a déclaré le premier ministre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×