26.11.2020
Actualités Santé Des précisions concernant les laboratoires médicaux

Des précisions concernant les laboratoires médicaux

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent réagit à la sortie du syndicat des professionnels et techniciens de la santé des services sociaux (APTS) rapportée vendredi par le Journal Le Soir.

Le syndicat réclamait des laboratoires de proximité en prévision d’une deuxième vague de la COVID-19.

« Le CISSS du Bas-Saint-Laurent tient à recadrer certaines informations. La situation dans les laboratoires au Bas-Saint-Laurent est sous contrôle. Depuis le début de la pandémie, les équipes des laboratoires ont été au rendez-vous. Depuis que l’analyse de la COVID-19 a été prise en charge par le CISSS pour la grappe Gaspésie-Bas-Saint-Laurent, les résultats de l’analyse ont toujours été rendus en moins de 48 heures », mentionne la conseillère-cadre aux communications de l’organisme, Ariane Doucet-Michaud.

Le CISSS précise qu’il y a eu une réorganisation des tâches dans les laboratoires pour répondre à l’urgence sanitaire. « Toutefois, cette organisation du travail n’a pas nécessité d’ajout de personnel puisque les activités de laboratoires ont connu un ralentissement directement en lien avec la baisse des activités médicales spécialisées et la baisse des hospitalisations. Tout le réseau est en action et solidaire entre les différentes régions pour traverser cette situation exceptionnelle sans précédent ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×