01.10.2020
Nouvelle de 19 h Un nouveau site web sur les produits forestiers non ligneux

Un nouveau site web sur les produits forestiers non ligneux

Le comité Filières des produits forestiers non ligneux (PFNL) et cultures innovantes du Bas-Saint-Laurent présente son tout nouveau site web accessible au pfnl.saveursbsl.com

Servant principalement à informer et à promouvoir les initiatives et les nombreux projets menés par le comité, le site web permet d’en savoir davantage sur les principales filières en émergences, notamment la filière noisetier et la filière genévrier. Il s’agit d’initiatives innovantes et porteuses pour la région. Plus que jamais il importe de soutenir et de faire connaître nos filières régionales et les producteurs qui y sont associés.

Le développement des filières consiste à travailler étroitement avec des producteurs sélectionnés au préalable à la recherche des ressources, à l’intégration par la culture de celle-ci et par la suite à la mise en marché de ces ressources naturelles.

Noisette et genévrier

Selon le directeur général de la SADC de Témiscouata et membre du comité, Serge Ouellet, la concertation des acteurs économiques et des producteurs des huit MRC du Bas-Saint-Laurent intéressés par le développement de nouvelles filières dans le domaine des PFNL et des cultures innovantes est vraiment impressionnante.

Le développement de la culture de la noisette et du genévrier, selon des protocoles de recherche encadrés par Biopterre, laisse déjà entrevoir des opportunités de développement pour positionner le Bas-Saint-Laurent à l’échelle du Québec. M. Ouellet mentionne que les membres du comité Filières PFNL et cultures innovantes ainsi que les producteurs agricoles associés dans la démarche souhaitent à terme que le Bas-Saint-Laurent soit reconnu comme l’une des régions productrices de noisettes et de genévriers au Québec au même titre que la région du Saguenay Lac-Saint-Jean est reconnue pour sa culture du bleuet.

Identifiée par consultation comme un produit à fort potentiel économique, faisant partie du terroir et de l’histoire de la population du Bas-Saint-Laurent, la noisette fait l’objet d’efforts de développements importants depuis 2016. La démarche régionale se distingue par un niveau élevé de mobilisation des intervenants et sa vision de développement intégrée.

Né d’une concertation régionale en 2015, le comité est composé de représentants des 8 MRC du Bas-Saint-Laurent (MRC, SADC), des Saveurs du Bas-Saint-Laurent, du Ministère de l’Agriculture des Pêches et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), de l’Union des Producteurs Agricoles Bas-Saint-Laurent (UPA), de concert avec Biopterre- Centre de développement des bioproduits.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×