27.10.2020
Nouvelle de 18 h L’escalade de rocher fait son nid, au Bas-Saint-Laurent

L’escalade de rocher fait son nid, au Bas-Saint-Laurent

Il est désormais possible de pratiquer de l’escalade de rocher à la Chute Neigette et dans d’autres secteurs du Bas-Saint-Laurent, notamment grâce à une coopérative sportive formée à Rimouski.

Dès cet été, la Coopérative d’escalade Riki Bloc, basée à Rimouski, propose ses services d’encadrement sécuritaire sur des falaises nouvellement aménagées. Une formule découverte est proposée aux familles, comme aux amateurs de sensations fortes et est offerte aux petits grimpeurs dès l’âge de 8 ans.

Il est aussi possible de suivre des cours afin d’apprendre la pratique autonome de l’escalade encordée.

Tous les guides de la Coopérative sont expérimentés et brevetés par la Fédération Québécoise de la Montagne et de l’escalade (FQME) afin de garantir une sécurité optimale durant les activités. La coopérative a aussi démontré son sérieux en obtenant l’accréditation « Qualité – Sécurité » d’Aventure Écotourisme Québec.

Falaises naturelles

« La région regorge de falaises naturelles qui ne demandent qu’à être explorées, cependant seules quelques falaises disposent d’ententes officielles et sont assurées par la FQME. Dans les alentours de Rimouski, les services sont offerts à la Chute Neigette et au Parc Beauséjour (secteur Dynamo). Mais la coopérative offre également ses services aussi loin que Matane, Saint-Cyprien (au Témiscouata) et La Pocatière », le directeur de la Coopérative, François Genin.

(Photo: Alice Boutten)

Ce dernier travaille d’ailleurs au développement d’ententes pour d’autres falaises dans la région. « Ce n’est pas le potentiel qui manque et Rimouski pourrait devenir un haut lieu de l’escalade en Amérique du Nord si d’autres ententes peuvent se concrétiser. »

Par ces nouveaux services, la Coopérative espère ajouter une activité séduisante autant pour la population locale que pour les touristes qui visitent notre région.

Escalade en intérieur

La Coopérative Riki Bloc, fondée en 2016, opère le centre d’escalade de bloc situé sur l’avenue Belzile. Le type d’escalade offert au centre se pratique sans corde ni harnais et la sécurité est assurée par d’épais matelas positionnés sur le sol. C’est l’intérêt croissant de la clientèle de la Coopérative pour l’escalade extérieure qui a amené au développement de ce nouveau service.

(Photo: courtoisie)

On peut devenir membre à vie de la Coopérative pour 25 $, ce qui donne un droit de vote et la possibilité de s’impliquer lors des assemblées générales annuelles.

De plus, les membres ont accès à des tarifs avantageux sur certains services. Le Riki Bloc, qui compte aujourd’hui près de 1000 membres, travaille également à agrandir ses infrastructures intérieures afin d’accompagner l’intérêt grandissant de la population locale pour l’escalade.

Cette discipline dont la pratique est en croissance fera sa première apparition aux Jeux olympiques de Tokyo.

Pour toute information ou réservation, on doit visiter le site internet www.rikibloc.com.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×