30.09.2020
Chroniques Chasse et pêche Les cours en ligne favoriseraient l’accès et la relève à la chasse…!

Les cours en ligne favoriseraient l’accès et la relève à la chasse…!

- En dépit des craintes de formateurs

En dépit des craintes et réticences de la formation en ligne menant au Certificat du chasseur, manifestées par plusieurs moniteurs, une nouvelle entente de service de cinq ans vient d’être conclue entre Forêts, Faune et Parcs Québec, et Sécurité nature; de la Fédération québécoise des Chasseurs et des Pêcheurs (FédéCP), qui dispense le Programme d’éducation en sécurité et en conservation de la faune, le PESCOF.

Cette entente assure la poursuite des cours PESCOF pour l’obtention du Certificat du chasseur, en « optimisant », selon le ministère Forêts, Faune et Parcs Québec (MFFPQ),  « l’offre de cours au bénéfice des futurs adeptes ».

Dès ce mois d’août 2020, les formations d’initiation à la chasse seront entièrement en ligne. « Cette modernisation des méthodes de formation répond aux attentes de la relève, en simplifiant grandement l’accès au Certificat du chasseur. Entamé avant la COVID-19, cette nouvelle formule s’inscrit dans la transformation numérique gouvernementale et assure la distanciation physique », poursuit le MFFPQ.

Tests pratiques à l’arc abolis

Par cette entente, les tests pratiques pour le maniement de l’arc sont abolis. Et les Cours d’Initiation à la Chasse avec Arme à Feu, le ICAF, et d’Initiation à la Chasse Arc et Arbalète (ICAA), seront offerts en ligne seulement. Les futurs chasseurs inscrits à ces cours virtuels, passeront leur examen en ligne également. Le cours ICAA en salle sera autorisé jusqu’au 16 août 2020 inclusivement. Le cours en ligne ICAA débutera le lendemain 17 août. Les cours de maniement des armes à feu seront dispensés en salle à 15 ou à 30 participants, avec un ou deux moniteurs.

Comme il y aura perte de revenus pour les associations et clubs de tir accrédités PECSOF, les coûts des cours augmenteraient et des pertes financières issues de l’abolition des tests pratiques pour l’arc sont à prévoir. Les cibles 2D de 2 000$ des organismes ne seront plus requises.

Des responsables régionaux du PESCOF; ils sont 14, craignaient les cours en ligne, et le retrait du test pratique pour l’arc, en raison des conséquences dans la qualité des formations en ligne, et des examens virtuels.

Paul-Émile Bélanger, responsable et moniteur PESCOF de la régionale 01 Bas-Saint-Laurent depuis 14 ans, est l’un d’eux. Il redoute que des inscrits aux cours se regroupent à plusieurs pour réussir les examens en ligne. « Et lors des tests pratiques à l’arc, comme durant les cours ICAF, les moniteurs partagent leurs expériences sur le terrain, leurs trucs et conseils. Leurs compléments d’information ne se retrouveront pas en ligne ». P-A. Bélanger, y voit une perte dans les efforts déployés pour favoriser une relève de qualité à la chasse sportive.  « Vers où on s’en va ? », s’interroge-t-il.

Certificat du chasseur à distance

« Cette entente favorisera la formation de la relève, grâce à une formule d’apprentissage plus flexible qui permettra aux citoyens intéressés d’obtenir un Certificat du chasseur à distance. L’accroissement des chasseurs devrait être important », commente le ministre du MFFPQ, Pierre Dufour. « Sécurité nature, avec l’appui du MFFP, présente une offre de cours en ligne qui facilitera l’accès aux formations, tout en rejoignant de nouveaux adeptes », ajoute le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire. « Sécurité nature poursuit sa mission de former les futurs chasseurs avec professionnalisme et passion et s’adapte à la demande croissante des cours en ligne pour mieux outiller la relève », croit son président, Jacques Parent.

« L’examen pratique de tir à l’arc est aboli comme condition de réussite du cours d’Initiation à la Chasse avec Arc ou Arbalète. Les adeptes ayant obtenu leur Certificat de chasse à l’arbalète, codé B, se voient reconnus le droit de chasser à l’arc », précise le MFFPQ ».

Québec songerait à abandonner la formation sur la chasse du dindon sauvage en 2026, ce qui serait confirmée dans une future entente après celle en cours de cinq ans.

Certificat du Chasseur sans ICAF

Selon le MFFPQ, les modifications apportées au Règlement sur la chasse, entrées en vigueur en avril 2020, permettent une meilleure reconnaissance des acquis. Les adeptes Canadiens pourront obtenir un Certificat du chasseur sans suivre le cours d’Initiation à la Chasse avec Arme à feu, du moment qu’ils ont réussi une formation équivalente et qu’ils en présentent la preuve au Ministère. Cette simplification, selon le MFFPQ, encouragera la venue de touristes de chasse, et d’amis et membres de la famille demeurant à l’extérieur du Québec.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×