31.10.2020
COVID-19 Les vacances sont propices à un relâchement des mesures de distanciation

Les vacances sont propices à un relâchement des mesures de distanciation

Les vacances, et particulièrement le congé de la construction qui vient de se terminer, sont propices à un relâchement des mesures de distanciation physique imposées par la pandémie de la COVID-19.

« Comme le disait la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, on sent un certain relâchement des mesures, surtout chez les 18-35 ans. Il faut rappeler que le virus est toujours présent et qu’il faut continuer à maintenir la distanciation de deux mètres et à faire les mesures d’hygiène, et surtout le lavage des mains », indique la conseillère-cadre en communication au Centre de santé et de service sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Ariane Doucet-Michaud, qui précise qu’elle n’a pas eu d’information à l’effet de cas particulier dans la région.

La distanciation physique semble plus difficile à maintenir dans des sites extérieurs achalandés comme les plages ou les parcs.

Hausse du dépistage des asymptomatiques

Afin de renforcer l’offre de dépistage auprès des clientèles prioritaires et des citoyens faisant partie de groupes considérés plus à risque, dont les 15 à 34 ans, qui auraient tendance à relâcher les mesures, le CISSS confirme la réouverture des cliniques de dépistage de la COVID-19 sur son territoire.

À compter de ce lundi, ces cliniques de dépistages, sur rendez-vous préférablement, seront ouvertes tous les jours de 8 h à 16 h pour les personnes asymptomatiques faisant partie de groupes considérés plus à risque identifiés par le ministère de la Santé et des Services sociaux et qui désireront se faire dépister sur une base volontaire. « Au cours des prochains jours, le CISSS invite particulièrement les jeunes de 15 à 34 ans à se faire dépister, tel que recommandé par le gouvernement. D’autres groupes prioritaires feront l’objet d’invitations dans les points de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux. Selon l’actualité, les gens ayant été dans les bars ou les salles d’entraînement pourraient être invités à se faire dépister », explique Mme Doucet-Michaud.

Fonctionnement

Pour prendre rendez-vous et éviter les files d’attente, les gens devront appeler au 1 877 644-4545. Les cliniques de dépistage sont situées au 956, 12e Avenue Boulevard Dallaire, La Pocatière, 20, rue Saint-Louis, Rivière-du-Loup, 2448, rue Commerciale sud, Témiscouata-sur-le-Lac, 111, 2e Rue Ouest, Rimouski, 333, rue Thibault, Matane et 135, avenue Gaétan Archambault, Amqui.

Pour les MRC des Basques et de La Mitis, le dépistage pour la COVID-19 sera disponible sur rendez-vous seulement au 1 877 644-4545.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×