20.10.2020
COVID-19 La clinique de dépistage de Rimouski déménagera

La clinique de dépistage de Rimouski déménagera

La clinique de dépistage de la COVID-19 de Rimouski quittera le Colisée Financière Sun Life d’ici la fin de la semaine pour un lieu qui demeure inconnu pour le moment.

« Nous sommes en train de finaliser les choses afin de quitter le Colisée. Nous annoncerons le lieu et la date du changement plus tard cette semaine. On ne veut pas mélanger les gens, car pour l’instant tout se passe encore au Colisée », indique la conseillère-cadre aux communications au centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Ariane Doucet-Michaud.

Le déménagement était inévitable en raison de l’ouverture du camp de l’Océanic. ” C’était effectivement impossible de cohabiter “, précise Mme Doucet-Michaud.

Camp de l’Océanic

Le camp d’entraînement de l’Océanic débutant ce dimanche 30 août, il s’avérait difficile d’envisager une cohabitation avec la clinique de dépistage. « Le CISSS collabore bien. Nous étions un peu sur les dents face à cette situation. La clinique devrait être relocalisée à temps pour le début du camp. Nous avons quand même un plan B pour accueillir les joueurs dimanche si jamais il y avait du retard », commentait le directeur gérant et entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, jeudi dernier.

Les entraîneurs de l’Océanic ont déjà récupéré leurs bureaux au Colisée, il y a une semaine. Les huit joueurs provenant des Maritimes et de l’Ontario sont en quarantaine à Rimouski depuis le dimanche 16 août. Ils seront donc disponibles pour le début du camp d’entrainement. Il s’agit notamment des gardiens Creed Jones et Matthew Dunsmore et des joueurs Philippe Casault, Brandon Casey, Andrew Coxhead et Logan Carruthers.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×