24.10.2020
Nouvelle de 19 h Arrêt des procédures pour un accusé du projet Oursin décédé

Arrêt des procédures pour un accusé du projet Oursin décédé

Le dossier d’un des accusés du projet Oursin de lutte au trafic de stupéfiants a été amené devant le tribunal, lundi matin au palais de justice de Rimouski, afin que le ministère public demande au juge de prononcer un arrêt des procédures puisque l’accusé est décédé.

Francis Bourgoin, 45 ans, de Padoue, est décédé le 19 mai 2020. Il était l’un des 32 individus arrêtés dans plus d’une trentaine de municipalités du Québec, de même qu’au Nouveau-Brunswick, en janvier 2019.

Le Réseau de l’Est

« Cette enquête avait pour but de faire la lumière sur une organisation criminelle, communément appelée le « Réseau de l’Est », qui contrôlerait la distribution de stupéfiants le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine », indiquait la SQ dans un communiqué.

Les arrestations font suite aux deux phases de perquisitions réalisées au cours du mois de janvier 2019.

Neuf autres accusés, dont André Bourgoin, le frère de Francis, reviendront en Cour le 21 septembre pour fixer une date de procès, près de deux ans après leur arrestation en janvier 2019.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×