30.10.2020
Divertissement Culture La Galerie Léonard-Parent reprend vie

La Galerie Léonard-Parent reprend vie

La Ville de Rimouski confirme la réouverture de la galerie d’art Léonard-Parent à partir du jeudi 3 septembre, alors que la nouvelle exposition de Marie Leblond intitulée « Naître à être » sera lancée.

Une présentation de la démarche artistique et des œuvres de l’artiste remplacera le vernissage habituel et sera diffusée en ligne sur Quoi vivre Rimouski, jusqu’à la fin de l’exposition, le 16 octobre.

« Marie Leblond privilégie la création sur le long terme. Lors de leur exécution, les tableaux l’ont influencée en lui permettant de les traiter selon des intuitions spontanées et inclusives. Laisser apparaître la vérité est une volonté essentielle chez l’artiste. Sa technique créative est au service de l’élan. Autrement dit, elle se libère de son déterminisme pour se mettre au service d’une intentionnalité qui se vit de manière abstraite et à laquelle peindre lui permet de donner une forme, une couleur et de la substance », indique un communiqué de la Ville de Rimouski.

« Utilisant l’acrylique et le collage comme médium, ses œuvres sont dotées d’un lâcher‑prise laissant libre cours à l’inspiration et atteignent un espace toujours plus ouvert vers son besoin d’être. De cette façon de faire, acquise lors d’un processus de l’artiste accompagnée de l’écrivain Thierry Leuzy, est née une série d’œuvres qui font partie de sa première exposition d’importance ayant comme titre « Naître à être » », ajoute-t-on.

Présentation de l’artiste

Native de Rimouski et peignant depuis une trentaine d’années, Marie Leblond était destinée à œuvrer dans le domaine des arts, participant à ses premiers ateliers dès l’âge de 5 ans. Ayant suivi plusieurs formations, entre autres à l’Université Bishop’s et au Centre des arts Saidye Bronfman de Montréal, Marie Leblond a notamment participé à des expositions collectives ainsi qu’à quelques expositions solos sur la Rive-Sud de Montréal et à Rimouski.

À propos de la réouverture

Alors que la réouverture rime avec la mise en place de différentes mesures sanitaires, les heures d’ouverture de la galerie d’art Léonard-Parent sont rétablies à la normale. Des mesures de distanciation physique seront assurées sur place et un point de contrôle à l’entrée permettra notamment de veiller au port du couvre-visage en tout temps, au lavage des mains et au respect de la capacité maximale.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×