28.10.2020
Nouvelle de 19 h Jeu blanc pour Audet dans le gain de l’Océanic

Jeu blanc pour Audet dans le gain de l’Océanic

Gain de 4-0 sur Victoriaville en match préparatoire

L’Océanic a mis un terme à son calendrier de parties hors-concours en l’emportant 4-0 sur les Tigres de Victoriaville, dimanche après-midi au Colisée Financière Sun Life.

C’est Raphaël Audet qui a signé le blanchissage. Le gardien de 19 ans présente des chiffres impressionnants jusqu’ici : en trois sorties et 121 minutes 35 secondes, il a bloqué les 63 lancers en sa direction pour des moyennes de buts alloués de 0,00 et d’efficacité de 1,000.

« Ç’a vraiment été une bonne performance. Toute l’équipe a bien sorti. Je dois donner beaucoup de crédit aux défenseurs qui m’ont facilité le travail », a souligné le gardien.

Il n’y a eu qu’un but en première, celui du défenseur Justin Bergeron à l’aide d’un tir des poignets à courte distance. Le deuxième engagement a largement été à l’avantage de l’Océanic avec ses 15 lancers contre 7 et ses trois buts contre aucun. Une pénalité majeure à Félix Paré pour un coup à la tête à l’endroit de Frédérick Janvier a permis aux locaux de s’imposer. Zachary Massicotte a doublé l’avance des siens avec un lancer de la ligne bleue avant que Ludovic Soucy ne dévie un tir de Massicotte pour faire 3-0. Puis, c’est Mathis Gauthier qui a porté le pointage à 4-0. 

Ludovic Soucy vient de marquer le 3e but de l’Océanic. (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

Les Tigres ont dominé la troisième période avec 16 lancers contre 5 sans ébranler le gardien Audet.

« J’ai vu de belles choses dans ce match. Les joueurs ont mis en application ce que nous avons travaillé cette semaine. Et ça, j’aime ça. Raphaël Audet a été solide. Il a joué du gros hockey et a fermé la porte aux bons moments. Il mérite ce jeu blanc », a commenté Serge Beausoleil.

L’entraineur-chef avait bien des compliments pour ses défenseurs. « On jouait avec un trio de défenseurs à l’attaque. Ils ont bien fait ça. Ils ont même réussi à marquer un but (Mathis Gauthier).  Et il faut dire que je leur ai donné du temps de glace aujourd’hui. »

Même chose pour ses six défenseurs utilisés à la ligne bleue. « Massicotte et Bergeron ont très bien bougé la rondelle. D’Amours et Belliveau ne sont pas piqués des vers non plus. Nos jeunes Maltais et Brunet ont eu une belle performance aussi. »

En bref

L’Océanic jouait sans les attaquants Zachary Bolduc, Andrew Coxhead, Émile Lambert, Adam Raska et Alexander Lazarev… Les trois premiers soignent des blessures tandis que les deux autres n’ont pas rejoint l’équipe… Avec seulement neuf attaquants disponibles, trois défenseurs ont formé le 4e trio qui était composé de Brandon Casey au centre, flanqué de Philippe Casault et Mathis Gauthier… L’Océanic conclut son calendrier préparatoire avec trois gains et un revers… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×