28.10.2020
Actualités Politique 76 000 $ à la requalification de quatre églises du Bas Saint-Laurent

76 000 $ à la requalification de quatre églises du Bas Saint-Laurent

La ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, confirme l’octroi d’une somme initiale de 76 489 $ pour le développement de projets de transformation de quatre églises de la région.

Cette somme est attribuée en vertu du Programme visant la requalification des lieux de culte excédentaires patrimoniaux lancé par le gouvernement du Québec en 2019-2020, qui permet de donner une seconde vie à d’anciens lieux de culte et d’en favoriser l’accès aux citoyens. Les quatre projets de transformation des églises s’inscrivent parmi les 22 projets du volet 1 – Incubateur à projets de requalification sélectionnés à l’occasion de ce premier appel de projets.

Les projets retenus touchent les églises de Saint-Joseph-de-Kamouraska, Esprit-Saint et Saint-François-Xavier à Rivière-du-Loup pour en faire des édifices multifonctionnels ainsi que l’église de Lac-des-Aigles qui deviendra un Centre de promotion et de mise en valeur de la villégiature et de la pêche aux saumons.

« La préservation du patrimoine culturel passe d’abord par notre capacité d’adaptation. La requalification de lieux de culte dans la région du Bas-Saint-Laurent permettra de dynamiser et de mettre en valeur des bâtiments qui font partie prenante de la vie des citoyens. Ce programme, c’est plus de 75 000 $ directement pour la revitalisation de projets pour favoriser un développement régional durable », commente la ministre Proulx.

Conservation des caractéristiques patrimoniales

Rappelons que le Programme a pour objectif spécifique de faciliter la transition des lieux de culte patrimoniaux excédentaires vers de nouveaux usages en lien avec les besoins des communautés, tout en favorisant la conservation et la mise en valeur de leurs caractéristiques patrimoniales.

« Le Québec est riche de magnifiques bâtiments, d’anciens lieux de culte qui occupent une place privilégiée dans nos villes et villages, et qui font la fierté des citoyens. L’investissement de notre gouvernement permettra de préserver ces éléments attrayants de notre paysage et de leur donner une nouvelle vocation. Les fonds octroyés pour la requalification traduisent la volonté du gouvernement du Québec de préserver et de mettre en valeur le patrimoine culturel qui fait la beauté du Québec », déclare la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

« Nous sommes heureux de l’annonce des projets retenus dans le cadre du Programme visant la requalification des lieux de culte excédentaires patrimoniaux et de la reconduction du financement pour 2020-2021. Les sommes octroyées pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel à caractère religieux génèrent d’importantes retombées économiques dans plusieurs régions du Québec en créant et en conservant de nombreux emplois, notamment pour les ouvriers, les artisans et les professionnels du patrimoine bâti », précise la présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec, Josée Grandmont.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×