25.10.2020
Actualités Éducation 135 000 $ pour six centres de la petite enfance de la...

135 000 $ pour six centres de la petite enfance de la région; seulement 6 000 $ à Rimouski

Une aide financière de 133 286,22 $ a été accordée pour soutenir la mise en œuvre de six projets dans le cadre de la Subvention pour les projets d’investissement en infrastructure (SPII) pour des centres de la petite enfance (CPE) de la région, mais seulement 6 478,27 $ à Rimouski, pour un projet du CPE l’Aurore Boréale.

Les autres établissements soutenus sont situés à Témiscouata-sur-le-Lac (3 224$), Rivière-du-Loup (16 015 $), La Pocatière (39 341 $ et 35 861$) ainsi qu’à Causapscal (32 364$). Il s’agit d’un soutien financier comportant deux volets ; un volet visant l’infrastructure du bâtiment et un volet visant les aires de jeux extérieurs, et qui permet au CPE de réaliser des travaux d’infrastructures allant jusqu’à 50 000$. Seul le projet de Causapscal entre dans le 2e volet.

Pour le bien-être des enfants

«Le bien-être des enfants passe avant tout par des environnements sécuritaires et adaptés. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les familles de la région du Bas-Saint-Laurent. Je suis ravie que les CPE bénéficient de sommes visant à améliorer les infrastructures et réaménager les aires de jeux extérieures. Cette initiative sera sans aucun doute favorable au développement global et à l’acquisition d’un mode de vie sain et actif pour les tout-petits », déclare le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx.

« Je suis fier de travailler dans un gouvernement qui investit dans l’éducation et le développement de la jeunesse. Cette annonce permettra à des jeunes, dans nos centres de la petite enfance, de s’amuser et d’apprendre dans un environnement de meilleure qualité. Bouger et jouer à l’extérieur sont deux éléments très importants dans leur développement et je suis certain que cette nouvelle sera accueillie à bras ouverts par les éducatrices et par les parents de notre région », ajoute le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×