28.10.2020
Actualités Éducation 6 M$ en projets de recherches pour l'UQAR

6 M$ en projets de recherches pour l’UQAR

L’Université du Québec à Rimouski a obtenu, au cours des derniers mois, plus de 6 M$ pour de nouveaux projets de recherche.

Il s’agit de projets portant sur des enjeux majeurs dans toutes les sphères de recherche couvertes par l’UQAR.

« Chaque année, les professeures et les professeurs ont de nouvelles idées de projets et investissent du temps dans la rédaction de demandes de subventions qui sont ensuite déposées auprès des organismes fédéraux et provinciaux qui subventionnent la recherche », indique l’UQAR.

« Le financement de la recherche universitaire est attribué au mérite des projets », souligne le recteur, Jean-Pierre Ouellet. « La compétition est très forte. Le financement obtenu récemment montre la qualité des projets proposés, le fort calibre de nos chercheuses et de nos chercheurs, dont les recherches sont ancrées dans la réalité de notre milieu et dont la portée dépasse nos frontières. »

Les 6 M$ proviennent des grands organismes qui subventionnent la recherche universitaire au Canada et au Québec. Notons que le financement dans le secteur des sciences humaines et sociales a connu une année faste par une récolte de 1,7 M$ en soutien à des travaux en développement régional, en lettres et humanités, en éducation, en travail social et en gestion. Il s’agit d’une hausse de 300 % par rapport aux deux années précédentes.

Avancement des connaissances

« La trentaine de nouveaux projets et de programmes de recherche financés par les grands organismes subventionnaires se démarquent par leur variété et leur pertinence. Certains travaux de nos chercheuses et de nos chercheurs contribuent à apporter des réponses concrètes à des enjeux qui nous touchent collectivement, alors que d’autres, de nature plus fondamentale, contribuent à l’avancement des connaissances. Ils permettent de jeter les bases aujourd’hui d’une meilleure compréhension d’un champ d’études ou encore de découvertes majeures futures», mentionne le doyen de la recherche, Pietro-Luciano Buono.

Rappelons que l’UQAR est la seule université québécoise offrant majoritairement des programmes de premier cycle à avoir fait partie à huit reprises du palmarès des trois meilleures universités à ce chapitre depuis 2011 selon la firme indépendante Research Infosource Inc.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×