25.10.2020
Nouvelle de 18 h Une entreprise tente de relever le moral de la population

Une entreprise tente de relever le moral de la population

Une jeune entreprise rimouskoise qui a à cœur la santé mentale d’une population accablée par la crise du coronavirus veut faire sa part pour égayer les moments de confinement et de solitude.

Il s’agit de la Société-Jeux d’Évasion qui emploie 10 personnes et qui a déjà fait sa part, au début de la crise, en fabriquant des visières pour contrer la propagation de la COVID-19. Cette fois-ci, la Société Jeux d’Évasion propose l’utilisation gratuite de trois de ses jeux en ligne pour une durée d’un mois.

« Nous avons fabriqué une cinquantaine de visières au début de la pandémie, mais nos moyens techniques sont limités et ce n’est pas notre spécialité. Aujourd’hui, afin de participer d’une façon positive à la situation actuelle, nous avons décidé d’offrir gratuitement trois jeux en ligne à la population de tout le Québec », précise Jean-Maxime Boulet, vice-président de l’entreprise. La présidente est Myriam Lavoie.

Du bon temps

« Nous croyons que cela pourra aider les gens à passer du bon temps à la maison et nous contribuons à notre façon à ce que la situation redevienne à la normale le plus vite possible. La Société – Jeux d’Évasion offre un mois gratuit pour l’essai de notre liste V.I.P. Les participants recevront automatiquement et gratuitement notre jeu du mois de septembre « Le Kenya ». Ils recevront également un code promotionnel pour l’achat du jeu « Le Grand Départ » tout à fait gratuitement et un second code promo pour obtenir tous les autres jeux à la maison à 50% de rabais. De plus, le 15 octobre, tous les inscrits obtiendront le jeu du mois d’octobre « La Belgique » », précise-t-il aussi.

Comment faire

C’est donc l’équivalent de trois jeux d’une durée de 60 à 90 minutes chacun qui sont offerts gratuitement à la population. Pour profiter de cette offre, les personnes intéressées doivent entrer le code : LASOCIETE dans la case code fournisseur de son formulaire d’inscription à la liste V.I.P. à la page suivante : https://lasociete.site/a-la-maison/. Ainsi, les options d’achat « mensuelle » et « annuelle » seront remplacées par des options donnant accès au mois d’essai gratuit.

« En octobre, on est presque en confinement. Si les gens veulent essayer nos jeux, c’est le bon moment. Ils vont pouvoir passer du temps à la maison pour s’amuser. On a déjà beaucoup d’abonnements. On invite les gens à tenter de profiter du temps qu’ils passent chez eux. Nous voulons lancer aussi le message que les entreprises peuvent faire leur part pour aider la population à passer à travers la crise. C’est beaucoup mieux que de se plaindre de la situation. On veut aider, à la place », affirme-t-il.

Moments difficiles

« Évidemment, notre entreprise aussi connaît des moments difficiles, comme toutes les autres, mais vaut mieux essayer de trouver des solutions maintenant, en attendant que se règle cette fameuse crise du coronavirus », fait enfin savoir monsieur Boulet.

L’entreprise existe depuis novembre 2016.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×