20.10.2020
Actualités Société Alexandre D'Astous mérite un prix provincial

Alexandre D’Astous mérite un prix provincial

Le journaliste Alexandre D’Astous, résident de Saint-Narcisse, vient de remporter un premier prix provincial de l’Association des médias écrits communautaires du Québec.

L’organisme qui regroupe 79 journaux communautaires de toutes les régions du Québec tenait son gala annuel pour les prix de l’année 2019 sous forme virtuelle, hier soir, pandémie oblige. Quinze prix ont été décernés.

Après Richard Saindon, premier lauréat du Prix culturel Andrée-et-Richard-Lévesque, c’est au tour de cet autre collaborateur et artisan du journal le soir d’être honoré, les deux dans les mêmes 24 heures.

Monsieur D’Astous remporte le premier prix dans la catégorie nouvelle grâce à un article paru dans le Journal Mobiles de Saint-Hyacinthe. Celui-ci portait sur un athlète de Saint-Hyacinthe, Félix Archambault, qui avait gagné une médaille de bronze aux championnats canadiens de judo.

Journaliste d’expérience

« Alexandre d’Astous est un journaliste d’expérience qui tire son épingle du jeu dans le journalisme sportif en région. Son texte sur Félix Archambault, qui revient des Championnats canadiens élite de judo, le prouve bien. Ce texte est limpide et très bien construit. Le journaliste y met en valeur les exploits de Félix, 16 ans, qui pratique le judo depuis neuf ans. Ce dernier a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 66 kg chez les moins de 18 ans », a signalé le jury.

« Ça fait toujours chaud au cœur de voir son travail récompensé, même si on ne fait pas ce métier pour les prix, mais pour informer la population. Merci au Journal Mobiles d’avoir soumis mon texte à ce concours. Pour être honnête, j’étais déjà heureux d’être parmi les finalistes dans la catégorie nouvelle. Lorsque j’ai pris connaissance des autres textes en nomination, je ne pensais vraiment pas gagner. Je voudrais féliciter les autres finalistes, dont Richard Daigle pour un texte sur la mobilisation de la population pour la sauvegarde de la Traverse Trois-Pistoles/Les Escoumins paru en décembre 2019 dans l’Horizon des Basques », commente Alexandre D’Astous.

Lien de l’article primé paru le 12 février 2019.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×