31.10.2020
Nouvelle de 19 h Les Remparts gâchent l’ouverture locale de l’Océanic

Les Remparts gâchent l’ouverture locale de l’Océanic

Québec l’emporte 3-1

L’Océanic n’a pas joué un vilain match dimanche après-midi, mais s’est tout de même incliné 3-1 face aux Remparts de Québec à sa première sortie de la saison à domicile.

Thomas Sigouin a été la grande vedette de ce match. Le gardien des visiteurs a été très solide devant son filet repoussant 32 lancers.

Pour les Remparts, il s’agissait d’une première victoire contre l’Océanic depuis le 28 octobre 2018. Ils avaient perdu les 12 derniers matchs entre les deux clubs.

Il n’y a eu qu’un seul but en première, celui de Mikael Huchette pour les visiteurs. Les meilleures chances ont cependant appartenu à l’Océanic qui a joué une excellente période. 

C’est à la recrue Alexandre Lefebvre qu’appartient le premier but de la saison de l’Océanic sur un bel effort en désavantage numérique en deuxième période. Mais, avec une égalité de 1-1, du cafouillage en zone défensive a mené au but de Peter Amanatidis qui redonnait les devants aux visiteurs. 

Evan Nause a le but d’assurance pour les Remparts dans un filet désert en fin de partie.

Raphaël Audet a repoussé 25 lancers devant le filet des locaux. 

« J’ai beaucoup aimé ce match-là par rapport à celui de vendredi. On a eu de très belles chances de marquer (18 contre 13), ça va finir par débloquer. Dans l’ensemble, on a fait de très bonnes actions, on a fait de très beaux efforts. Mais, je n’ai vraiment pas aimé leur deuxième but. On a fait un retour dans notre zone qui était inutile. On n’a pas marqué nos joueurs et, ultimement, c’est le but gagnant avec leur quatrième trio alors que nous avions notre première unité sur la glace. Ça nous coûte le match », a commenté Serge Beausoleil.

L’entraineur-chef était bien content pour sa recrue Lefebvre, auteur de son premier but. « Il a bien pivoté la deuxième unité sur le désavantage. Il a fait ça de belle façon et il comprend très bien. Il est intelligent sur la glace et va dans les zones de turbulence. »

Lefebvre a savouré le moment, mais la défaite l’assombrit quelque peu. « Je suis très content, mais c’est la victoire qu’on voulait. On a eu un bel effort et plusieurs chances. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas travaillé. Avec toutes les chances qu’on a, ça va débloquer. J’ai comme objectif de m’améliorer de match en match et de prendre une place importante dans l’équipe », a expliqué le no 91.

Pour les quatre marqueurs du match, il s’agissait de leur premier but en carrière dans la LHJMQ. 

En bref

L’Océanic a souligné par un moment de silence le décès de trois personnalités au cours des derniers mois à savoir le journaliste Réal-Jean Couture, une employée de longue date à la billetterie Pauline Couillard et l’ex-politicienne et fidèle partisane de l’équipe Suzanne Tremblay… L’absence de spectateurs a incité l’Océanic à attaquer deux fois (1re et 3e période) vers le côté sud de la patinoire… Un changement dans l’alignement de l’Océanic avec la rentrée de Mikaël Martel à la place de Mathis Gauthier… Matthew Dunsmoor, Émile Lambert, Alexander Gaudio et Anthony D’Amours étaient les autres absents. Sans oublier Adam Raska et Alexander Lazarev…

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×