23.11.2020
Nouvelle de 19 h Des journées pour se mobiliser pour un monde plus juste, solidaire et...

Des journées pour se mobiliser pour un monde plus juste, solidaire et inclusif

Les 24e Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI) se tiendront du 5 au 14 novembre et auront pour slogan Les migrations… des histoires humaines!

Cette année, les organismes de solidarité internationale du Québec invitent la population à participer aux nombreuses activités qui auront lieu à la grandeur de la province pour promouvoir la réflexion dans l’espace public autour des questions migratoires.

Au Bas-Saint-Laurent, le Carrefour international bas-laurentien pour l’engagement social (CLIBLES) et ses partenaires ont préparé une programmation haute en couleur afin d’amener les Bas-Laurentiens de toutes origines à échanger autour du thème des migrations, à tisser des liens sociaux et communautaires plus forts et à se mobiliser pour un monde plus juste, solidaire et inclusif.

Des histoires humaines qui ont toujours eu lieu

« Les migrations ne sont pas une crise pour le Québec, ce sont des histoires humaines qui ont toujours eu lieu et qui appellent à l’accueil et à la solidarité. Les êtres humains ont migré depuis la nuit des temps. Qui est né dans la même municipalité que ses arrière-grands-parents ? Si nous sommes réellement tous égaux, la libre circulation devrait être un droit pour tous et toutes, pas seulement pour les gens ayant un passeport canadien. Les migrations sont plutôt une crise humanitaire pour les millions de personnes qui sont forcés de se déplacer dans des conditions dangereuses. Et lorsqu’on sait que 40% des personnes qui migrent par la force actuellement sont des enfants, on se doit de mieux s’informer pour pouvoir agir et c’est un des objectifs des JQSI en plus de souhaiter diminuer les préjugés en regard des migrations », explique Samuel Huard, volontaire au CIBLES pour la campagne sur la justice migratoire.

Lancement jeudi à La Station

Le lancement des JQSI aura lieu le jeudi 5 novembre à 19 h à La Station à Rimouski. Bien que la majorité des activités soient en ligne, le CIBLES a maintenu quelques activités en présentiel avec des groupes de moins de 25 personnes et une application stricte des mesures sanitaires exigés actuellement, dont le port du masque.

Les événements en ligne permettront cette année aux gens de l’Est-du-Québec un accès plus facile aux activités et des dizaines de partenaires solidaires du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie se sont engagés à les promouvoir dans leur milieu.

Invitée d’honneur reconnue

Cette année, le CIBLES a la chance de compter sur Maïka Sondarjee comme invitée d’honneur.  Professeure à l’Université d’Ottawa, collaboratrice pour le Devoir et auteure de Perdre le Sud : Décoloniser la solidarité internationale paru aux Éditions Écosociété récemment, elle participera à quatre activités, dont deux en collaboration avec le Salon du livre de Rimouski en plus de donner des entrevues aux médias et pour des podcast.

Pour connaître la programmation complète, consultez les événements Facebook du CIBLES ou son site internet www.cibles.org/jqsi2020.

Les JQSI sont rendues possibles grâce à l’appui financier du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec. Cet événement est coordonné au Québec par l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) et au Bas-Saint-Laurent par le CIBLES.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×