25.11.2020
Actualités Société Les Fruits Partagés de Moisson R-N, une saison réussie

Les Fruits Partagés de Moisson R-N, une saison réussie

Malgré les contraintes liées à la COVID, ce sont près de 13 000 livres de fruits et légumes que le projet Les Fruits Partagés a récolté pour Moisson Rimouski-Neigette au cours des 4 derniers mois. Ces récoltes ont été réalisées chez 9 agriculteurs et chez une quinzaine de citoyens de la MRC et des environs qui ont rendu leurs surplus de culture disponibles aux cueilleurs bénévoles.

56 activités de transformation culinaire ont également été organisées dans le cadre du projet, permettant de générer plus de 7000 portions de confitures, cornichons, beurre de pommes et bien plus. Un peu plus de 200 bénévoles ont contribué au succès du projet.

Une 7e saison sous le signe de l’adaptation et de l’innovation

La pandémie de la COVID a forcé le projet à plusieurs adaptations cette saison. « Avec l’aide de la Santé publique, nous avons mis en place un protocole de prévention de la COVID pour nous permettre de réaliser nos activités de façon sécuritaire, explique Mathieu Boyd, chargé de projet. » Malgré ce défi, le projet a connu de nouvelles phases de développement en 2020. « Nous avons amélioré la récupération des légumes invendus et déclassés chez plusieurs maraichers ce qui a permis de récupérer plus de 2500 livres de denrées autrement destinées au compostage. Nous avons également entrepris la production de jus de pommes avec un partenaire de longue date, le Verger de la Soalaie. Finalement, nous avons réalisé une vingtaine d’activités de soutien aux agriculteurs partenaires (plantation, désherbage, taille d’arbres, etc.), une expérience prometteuse que nous comptons reproduire » précise Mathieu Boyd.

Suite à cette 7e saison, le projet est de mieux en mieux intégré au fonctionnement régulier de Moisson. « Ce qui a démarré comme un projet pilote en 2014 est maintenant un service à part entière de Moisson Rimouski-Neigette, affirme Sophie Lajoie, directrice générale de l’organisme. En effet, Les Fruits Partagés constitue une partie essentielle de notre approvisionnement en fruits et légumes en plus de nous inscrire de plain-pied dans le système agroalimentaire régional. »

Une participation bénévole soutenue

Depuis les débuts du projet en 2014, Les Fruits Partagés a le privilège de compter sur un bassin de bénévoles motivés et mobilisés. Cette année n’a pas fait exception puisque le projet a pu compter sur presque 2000 heures d’implication bénévole. « Sans les bénévoles, le projet ne pourrait tout simplement pas exister. C’est vraiment emballant de voir une pareille participation de la population ! », de dire Marianne Poirier, responsable des bénévoles.

Les bénévoles qui s’impliquent au sein du projet repartent avec une partie des récoltes ou des produits transformés. Mais, leur participation est motivée par bien davantage comme l’exprime Pierre Monfils, un bénévole régulier depuis 2019 : « J’éprouve énormément de plaisir à participer aux activités des Fruits Partagés. De plus, ça me permet de découvrir notre magnifique région, hors des circuits touristiques. Le côté intergénérationnel et multiethnique des bénévoles impliqués est également un merveilleux atout. »

Le projet tombe en dormance pour la saison hivernale et sera de retour en juillet 2021.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×