Actualités Dernière heure La prise d’otages serait un canular

La prise d’otages serait un canular

La présumée prise d’otages en cours chez la firme de production de jeux vidéo Ubisoft, à Montréal, serait un canular.

 La tension semble s’atténuer dans la métropole. Les policiers de Montréal ont confirmé n’avoir détecté aucune menace après des vérifications minutieuses, à la suite d’une intervention commencée en début d’après-midi. L’évacuation des occupants du bâtiment, où d’autres entreprises sont situées, est entreprise. Aucun blessé n’est à déplorer.



Les spéculations vont bon train sur ce qui aurait pu causer le déclenchement de cette alerte : mauvais plaisant, employé congédié ou mécontent, employé d’un concurrent ou personne en détresse.

L’opération a été déclenchée après que des employés d’Ubisoft eurent été aperçus sur le toit de l’immeuble situé au 5505 boulevard Saint-Laurent, semblant se mettre à l’abri d’une menace.


Les opérations de vérification se poursuivaient toujours au moment d’écrire ces lignes, vers 16 h 10. C’est peut-être la fin de l’intervention qui approche, mais l’enquête est appelée à se poursuivre pour éventuellement traduire en cour le ou la responsable de l’appel téléphonique qui a tout déclenché.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×