27.11.2020
Chroniques Les écrivains de chez-nous Les écrivains de chez nous vous proposent Georgette Renaud

Les écrivains de chez nous vous proposent Georgette Renaud

La Porte ouverte sur les mots à le plaisir de vous présenter l’autrice Georgette Renaud

Georgette se dit avec fierté qu’elle est une morue-bleu! Eh oui, elle est née dans la région du lac Saint-Jean plus précisément à Kénogami delà le bleu d’un bleuet et de parents madelinots d’où la morue. À l’âge de 6 ans, ils sont retournés aux Îles de la Madeleine où elle y a grandi.

Elle a  eu une carrière de plus trente ans dans l’enseignement en soins infirmiers au CEGEP de Matane. D’une grande luminosité, Mme Renaud a su éclairer, au fil des ans, les chemins parfois difficiles,parfois plus faciles, des gens de son entourage.

Deux mots suffisent pour bien définir l’autrice : réconfortante et généreuse. En effet, tout comme un bon pain au sortir du four, elle est réconfortante et généreuse comme la source revigorante d’un sous-bois.

À la retraite, elle décide d’aller vivre aux îles de la Madeleine (d’une  durée de  14 ans et demi).

Pour Georgette, les Îles sont un lieu de création où l’imaginaire se nourrit au quotidien de l’air marin et des insulaires. Ce qui l’a amenée à écrire des contes pour enfants  et pour adultes.

                                                                    

On retrouve aussi des contes pour enfants dans le porte-folio de Georgette Renaud. Crédit photo: Daniel Projean

Cofondatrice de la Maison de l’écriture aux Îles de la Madeleine (2005-2013) avec Daniel Projean. Leur amour des mots et des contes se poursuit dans un autre projet la Porte ouverte sur les mots, un lieu de motivation à l’écriture et à l’oralité, mais cette fois à Rimouski.

Elle s’adonne aussi depuis plus de 15 ans à l’oralité dans les bibliothèques, les maternelles, les résidences pour personnes âgées et en spectacles dans des salons de thé, resto, salles de spectacles et bars.

Plusieurs tournées en France sont effectuées, plus précisément en Bretagne. En effet, Le Salon du livre de Concarneau l’a reçue en ses murs. Par la suite, la France s’est ouverte; Gray la Ville, Mezel, Nord Pas de Calais pour ne nommer que quelques endroits.

D’où vient ce besoin d’écrire…

« Cela vient de loin … je dis toujours que  le besoin d’écrire vient du besoin de lire. Dans mon temps, au primaire, il y avait très peu de possibilités d’acheter des livres. Je lisais tout ce qui me tombait sur la main, les catalogues Dupuis et Frères, EATON, le bulletin d’agriculteur.

Dans mon canton, à l’Étang du Nord, on avait l’opportunité de choisir un livre dans la boîte de livres que recevait Madame Joan, l’épouse de Conrad Landry.

Comme tout le monde, le besoin d’écrire est arrivé plus à l’adolescence. Vous savez on a nos petits secrets! Mais je crois que ce plaisir a grandi avec le temps et surtout à la retraite avec un besoin de laisser mes traces pour mes descendants. »

« Ainsi, lors de la lecture de ces poèmes, vous ressentirez le calme de l’âme.

En saisissant l’écho de votre âme, il vous révélera au fur et à mesure votre demain. »  Georgette Renaud

                                                                          

Les murmures de la vie. Crédit photo: Daniel Projean

Genre littéraire : recueil de poésie-  autoédition- Rimouski

Résumé : Dans ce recueil de poésie, écrit à ma manière. Vous trouverez des moments privilégiés. Parfois répétitifs,que la vie offre au quotidien.

Vous pouvez vous procurer ses  derniers livres :

Librairie l’Alphabet ,Rimouski et l’Hibou-Coup , Mont-Joli

Directement au numéro 418-731-0055 ou 418 723-6184

Sur sa page FACEBOOK et sur la page FB de La Porte ouverte sur les mots

Pour les besoins en animation : grenaud18@hotmail.com

Daniel Projean Daniel est tombé dans le monde du conte au temps du Capitaine Bonhomme. Tout comme lui, il parcourt le monde afin de semer les contes d’ici. Il écrit des contes pour les 7 à 97 ans. Il a été reçu, ainsi que sa conjointe Georgette, membre honoraire de l’Académie des menteurs de Moncrabeau. Georgette Renaud Elle s’adonne depuis 2005 à l’oralité dans les bibliothèques, maternelle et résidences pour personnes âgées. Elle est cofondatrice, avec Daniel de la Porte ouverte sur les mots, lieu de motivation à l’écriture et l’oralité ici même à Rimouski.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×