Chroniques Chasse et pêche Les motoneigistes doivent patienter et Anticosti attire plus de vacanciers

Les motoneigistes doivent patienter et Anticosti attire plus de vacanciers

-En raquettes à neige avec Alexis Nantel

Cette semaine à l’émission radio « Rendez-Vous Nature », les motoneigistes doivent patienter avant de se lancer sur les 33 000 km de sentiers qui relient les quatre coins de la province.

À l’aube de la prochaine saison, Ernie Wells fait le point sur la situation avec la porte-parole de Fédération des Clubs de Motoneigistes du Québec, et nouvelle collaboratrice à « Rendez-Vous Nature », Isabelle Gauthier-Meloche.



L’Île d’Anticosti est beaucoup plus que le paradis des chasseurs et pêcheurs. L’Arche de Menier, à 40 minutes de vol de Mont-Joli, accueille de plus en plus de vacanciers, avides de dépaysement total et de grandes  découvertes, selon Simon Boivin, de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ). Les raquettes à neige ont déjà été un moyen pour les trappeurs de se déplacer en forêt.

Or l’aventurier et chroniqueur Alexis Nantel fait découvrir quatre types de raquettes à neige et précise comment les choisir selon son poids et ses activités.Tout cela et plus encore à « Rendez-Vous Nature », diffusée sur 22 stations de radio du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie, Côte-Nord, Outaouais, des Laurentides, Lanaudière, Mauricie, Saguenay – Lac-Saint-Jean, Nord-du-Québec, Abitibi-Témiscamingue, Québec, Port-Menier (Île d’Anticosti), Iles-de-la-Madeleine, du Nord du Nouveau Brunswick, et sur le web :  www.rendez-vousnature.ca, en rappel en semaine à la rubrique « Émissions de radio ».



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×