Nouvelle de 19 h Les Rimouskois et leur Ville sont dus pour se parler!

Les Rimouskois et leur Ville sont dus pour se parler!

La nécessité pour la Ville de Rimouski et ses concitoyens de (re)définir leurs objectifs communs apparaît clairement avec l’arrivée à son terme de la démarche Rimouski-2020… à la fin de 2020!

Une fin théorique, car rien n’empêchera l’appareil administratif de continuer de recourir aux valeurs qui en sont issues et qui ont jeté les bases des décisions du conseil municipal entre 2012 et 2020. De plus, elle continuera d’inspirer les élus sortants.



Mais avec la prochaine campagne électorale, la planification stratégique deviendra un sujet de discussion. Une mise à jour est de mise.

Le premier candidat annoncé pour la mairie, Guy Caron, a pris l’engagement, s’il est élu, de poser les bases de la consultation qui mènera vers un plan stratégique Rimouski-2030, plan qui permettra de développer les objectifs à long terme en matière de développement économique, d’urbanisme, de développement durable et de la mise en valeur du centre-ville.


Son engagement a soulevé des questions chez certains de nos lecteurs, au sujet de la manière dont on organise une telle consultation et quel est son bien-fondé.

« L’administration Forest avec Francis Roy comme directeur général qui a réalisé Rimouski-2020, l’a fait en un an et demi, à partir des premiers jalons de la préparation, en passant par la consultation, et jusqu’au dépôt du rapport final. Rimouski-2020 a donc été finalisée en 2012 et a été utilisée pendant huit ans. Ça veut dire qu’on peut le réaliser et commencer à le mettre en œuvre dès un premier mandat à partir de novembre 2021 », précise l’ancien député fédéral.



Tout est lié

Le Chantier Rimouski-2020 est donc le nom donné à l’exercice et à la consultation dont découle le Plan stratégique de développement durable 2012-2020 de la Ville de Rimouski.


Des valeurs sont rattachées au plan et servent de guides aux décisions du conseil, par exemple pour la réalisation du budget et du Plan d’action annuel. Les taux de réussite des plans d’action peuvent ainsi être mesurés. Par exemple, le taux de réussite du Plan d’action 2019 a été évalué à 82% lors du dépôt du Plan d’action 2020.

Un engagement lui aussi

C’est Éric Forest, en 2005, qui entrepris la première démarche visant la réalisation d’un plan stratégique de développement pour Rimouski. Il en avait fait un engagement électoral qui a débouché sur la démarche « Savoir naviguer ensemble »/Rimouski 2006, qui a précédé Rimouski-2020.

« Ensemble, nous nous sommes donné une vision, bien ancrée dans notre communauté, afin de guider nos actions vers une ville idéale », note monsieur Forest dans le Plan 2012-2020 toujours disponible en format PDF.

Monsieur Roy y commentait pour sa part : « Le plan stratégique (2012-2020) élaboré à la suite de cette vaste consultation publique assure une vision prometteuse pour l’avenir de notre communauté afin de préserver notre dynamisme ainsi que notre leadership. D’ailleurs, notre vision bonifiée fait état de nos responsabilités économique, environnementale et sociale envers la communauté. À cet égard, nous souhaitons y contribuer à notre manière en priorisant les initiatives municipales liées au développement durable. »


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×