Actualités Société Réunis par l’amour des mots

Réunis par l’amour des mots

Georgette Renaud et Daniel Projean écrivent et encouragent l’écriture

La parution du premier recueil de poésie de la Rimouskoise Georgette Renaud, « Les murmures de la vie », est l’occasion de découvrir aussi sa moitié, Daniel Projean, et le travail qu’ils ont décidé de faire en commun pour encourager l’écriture chez tout un chacun.

« C’est mon premier livre consacré à 100% à la poésie, le septième que j’écris. J’ai aussi rédigé « Le temps a pris le temps », il y a deux ou trois ans, qui combinait des poèmes et des photos. « Les murmures de la vie » regroupe des poèmes que j’ai écrits, ici et là, entre 2000 et 2020. C’est le produit de 20 ans d’écriture, dont poétique. On compte environ 50 poèmes dans ce recueil, dont une dizaine écrits à Rimouski, où on habite depuis huit ans », rappelle madame Renaud.



Georgette Renaud -Photo: courtoisie

Les deux sont auteurs, conteurs et même menteurs, souligne Daniel Projean, qui précise : « le mensonge est une forme de conte. » Et justement, ce conteur a trouvé un moyen de décrire l’écriture de son âme sœur dans « Les murmures de la vie ». Il la compare à du sucre à la crème! Il s’explique :

Un recueil au goût de sucre à la crème!


« Quand Georgette m’a demandé de faire la relecture de son recueil, j’ai dit oui, mais j’ai été un peu mal à l’aise, car la poésie n’est pas un type de lecture qui me rejoint habituellement. Je pensais que ce serait moins intéressant au bout de deux ou trois poèmes, mais j’ai tout lu avidement. Je pense que c’est en raison du style d’écriture de Georgette qui « respire ». Donc, comme du sucre à la crème, c’était tentant, mais je m’attendais à n’en manger qu’un ou deux morceaux. J’ai fini par vider le plat, sans avoir mal au cœur! »

Ex-enseignants



Ces deux anciens enseignants –dans des secteurs toutefois fort différents- sont en couple depuis 16 ans.

Ils ont décidé de consacrer leur seconde vie à la culture, aux mots : à la pratique de l’écriture, à la promotion de l’écriture, au conte, à la motivation et à la formation des futurs auteurs. Ils l’ont d’abord fait lorsqu’ils étaient résidents des Îles de la Madeleine, où ils ont fondé une maison d’écriture. Ils le font maintenant dans la région de Rimouski.


Chroniqueurs dans le journal le soir, ils animent et supervisent aussi des activités d’animation dont ils font la promotion sur une page Facebook baptisée « La porte ouverte sur les mots ».

Georgette Renaud et Daniel Projean tiennent des rencontres d’échanges et de discussions les mardis et jeudis, de 14 h 30 à 15 h 30, au restaurant L’Entre-Deux du Complexe sportif Desjardins de Rimouski. Une invitation qui se veut des plus chaleureuses. « Nous avons tous besoin de lumière, de clarté dans cette période sombre qu’est l’automne et nous avons adopté cet endroit, car il y a beaucoup de luminosité. »

« La luminosité existe en grande quantité.

Où le corps et l’esprit s’entremêlent

Où les espaces s’ouvrent à perte de vue

Où les jeunes et les moins jeunes se saluent

Où novembre s’oublie… », écrit d’ailleurs madame Renaud dans son recueil.

Pas ralentis

Ces deux aînés actifs affirment ne pas avoir été ralentis par la crise de la COVID-19. « On s’occupe et on ne s’ennuie pas! Nous n’avons jamais réalisé autant de choses pour la promotion de l’écriture et l’encouragement aux auteurs de la région, qu’en 2020. Et cela va se poursuivre, puisque nous avons jusqu’ici planifié 14 rencontres pour 2021 », précisent-ils.

Et tous leurs services sont gratuits.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×