Divertissement Culture Théâtre : entre la satisfaction et l’inquiétude

Théâtre : entre la satisfaction et l’inquiétude

Les responsables du Théâtre du Bic et de la compagnie de production le Théâtre les gens d’en bas avouent vivre des sentiments mitigés ces jours-ci : les derniers mois ont permis de présenter des spectacles malgré la crise sanitaire, mais les prochaines semaines annoncent beaucoup d’inconnu avec le passage d’une partie du Bas-Saint-Laurent dans la zone rouge.

« C’est le cœur gros, en cette première journée de zone rouge au Bas-Saint-Laurent, mais en même temps remplis de la gratitude d’avoir pu vous accueillir tout l’été et l’automne, que nous vous annonçons aujourd’hui les spectacles qui composent notre saison hivernale. Nous souhaitons vivement que vous puissiez rencontrer chacune de ces œuvres et l’espoir de vous retrouver bientôt nous anime. En cette fin d’année, l’heure est au bilan », précise un communiqué signé par l’équipe du Théâtre les gens d’en bas.



De plein fouet

« Notre milieu a été frappé de plein fouet par la crise, qui n’est pas terminée et dont les contrecoups se feront sentir pendant de nombreuses années. Notre volonté a toujours été d’aller de l’avant et c’est ce que nous avons fait en étant le tout premier théâtre à accueillir du public en salle en juillet dernier. Merci à nos coproducteurs, Théâtre Bouches Décousues et Autels particuliers, d’avoir sauté à pied joint avec nous dans l’aventure du théâtre en distanciation physique. Et un chaleureux merci à vous, cher public, d’avoir été au rendez-vous. »
 
Grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, la compagnie les gens d’en bas a aussi pu créer une version scénique, présentée en septembre dernier, et une autre numérique, qu’on pourra voir cet hiver, du conte « Peau d’vache (et autres récits du mythique cinquième rang de Padoue) » de Stéphanie Pelletier, avec une équipe toute étoile de ressources naturelles bas-laurentiennes.


Théâtre occupé

« Ce qui nous a motivés tout au long des derniers mois, c’est de soutenir le plus possible les artistes et artisans du théâtre et de la danse. Nous sommes très fiers de dire que le Théâtre du Bic a été occupé plus que jamais avec quatre productions (dont les reprises de « L’enfant corbeau » et de « Je cherche une maison qui vous ressemble»), trois spectacles en accueil, un panel de recherche théâtrale documentaire et six résidences de création. Et ça continuera cet hiver, car d’autres magnifiques projets sont en cours d’élaboration », explique l’équipe.
 
« Aux équipes que nous avons accueillies depuis juillet : Théâtre Bouches Décousues, Autels particuliers, Émilie Monnet, Sarah Bronsard, Mohsen El Gharbi, Centre des auteurs dramatiques, Théâtre des Petits Paradigmes Poreux, Collectif Aalaapi, Théâtre PÀP, Camille Loiselle-D’Aragon et Carl Veilleux ainsi que Charles Fournier; À celles que nous devons accueillir cet hiver : Mani Soleymanlou et Orange Noyée, Rachel Graton et 7 millimètres, Alix Dufresne et Daniel Parent, Élise Argouarc’h, Antoine Létourneau-Berger et Cylia Themens, Philippe Ducros et Hôtel-Motel ainsi que le Festival international de littérature; Et, bien sûr, à notre cher public, curieux, ouvert, présent et généreux : vous avez tous à votre manière été notre lumière en ces temps inédits et vous continuerez de guider chacune de nos actions jusqu’à ce que nous puissions sortir de ce long tunnel », conclut l’équipe.



Voici la programmation d’hiver projetée (à confirmer selon la situation de la COVID-19):

ZÉRO
Orange Noyée

30 janvier 2021 19h30
Un voyage entre le passé et le présent, entre le Québec et l’Iran, pour trouver ce qui nous rassemble


21
7 millimètres
9 février 2021 19h30
Une lecture théâtralisée remettant en question nos conditionnements

HIDDEN PARADISE
Alix Dufresne + Marc Béland

13 février 2021 19h30

Un manifeste politique chorégraphique et théâtral qui donne forme à la parole de Deneault

CONTRÉE CORPS
Vue d’ici

19-20-21 février 2021 19h30
Un voyage lent et contemplatif au fin fond de la saison froide, entre spectacle musical et création parlé

LA CARTOMANCIE DU TERRITOIRE
Hôtel-Motel

24 février 2021 19h30
Un road trip dans une représentation théâtrale à trois voix, avec chants, musique et projections vidéo saisissantes

PEAU D’VACHE, LE COURT-MÉTRAGE THÉÂTRAL
Théâtre les gens d’en bas

26 février au 7 mars 2021 –
En ligne! sur Quoi vivre Rimouski
Un conte touchant sur le cycle de la violence

MON VOYAGE EN AMÉRIQUE
Fil 2018

13 mars 2021 19h30
L’histoire de Kim Yaroshevskaya racontée par Pascale Montpetit


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×