Nouvelle de 18 h L’Hôtel des Gouverneurs serait à deux doigts de la fermeture définitive

L’Hôtel des Gouverneurs serait à deux doigts de la fermeture définitive

La CSN confirme un licenciement collectif

L’Hôtel des Gouverneurs de Rimouski, un établissement hôtelier constituant un maillon important de l’offre touristique du centre-ville depuis au moins 40 ans, serait à deux doigts de la fermeture définitive.

L’hôtel de 163 chambres est actuellement et temporairement fermé, en raison de la crise de la COVID-19, précise-t-il sur son site Internet.



Le journal le soir a appris que la trentaine de syndiqués toujours considérés comme des employés permanents avaient été convoqués à une rencontre avec la direction, cette semaine, où on leur aurait confirmé la fermeture définitive. Des syndiqués auraient remis leurs costumes et signé des ententes de séparation. Des employés se sont relocalisés.

D’autres sources nous révèlent que « Le Gouverneur », comme on dit communément, pourrait rouvrir le temps d’une dernière saison estivale en 2021 avant d’être doté d’une nouvelle vocation.


La transformation de l’établissement en résidence pour personnes âgées ne serait pas une surprise. Cela rappelle que le Manoir Normandie et l’Hôtel Saint-Louis, aussi à Rimouski, entre autres, sont d’autres anciens hôtels qui ont choisi cette voie pour se recycler.

La CSN confirme



La présidente du Conseil central CSN du Bas-Saint-Laurent, Nancy Legendre, confirme la nouvelle : « Je suis en mesure de vous confirmer que les salariés ont reçu un licenciement collectif. On nous dit officiellement que la fin des activités est pour une période indéterminée. De notre côté, nous suivons le dossier de près. »

Il n’a pas été possible d’obtenir des commentaires de la part de la direction de l’hôtel ni localement ni au siège social.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×