Nouvelle de 17 h Groupe FARI sur le point de déposer ses plans pour une résidence...

Groupe FARI sur le point de déposer ses plans pour une résidence de plus de 20 M$

La firme de développement résidentiel Groupe FARI déposera les plans d’une nouvelle résidence pour personnes âgées à la Ville de Rimouski dans les prochains jours.

La firme est peu connue parce que nouvelle, mais les trois associés, Dany Chassé, Nick Doucette et Israël Castillo ont tous de l’expérience dans le domaine de la construction et de la location de résidences spécialisées pour les aînés, pour un total de 20 ans.



La valeur du projet se chiffre à entre 20 M$ et 25 M$, pour la construction 163 chambres et logements de différentes tailles. Le terrain visé pour le projet a des dimensions de 15 800 mètres carrés et est situé sur la nouvelle portion de la rue des Flandres qui relie le vieux secteur du district Saint-Pie-X au nouveau. La promesse d’achat de FARI pour le terrain appartenant à la Ville a été entérinée par le conseil municipal le 17 août dernier.

Signature officielle


Lundi dernier, la Ville a autorisé un délai maximal de 180 jours pour la signature officielle de la vente, suivant l’entrée en vigueur de la Procédure de projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) de Groupe FARI.

Un des promoteurs, Dany Chassé, soutient que son entreprise est enthousiaste et que le projet avance selon les attentes des associés de FARI.



« Ça va très bien. Nous sommes dans procédure avec la Ville pour les changements de zonage. Nous allons déposer nos plans avant Noël. Nous travaillons très fort pour respecter nos échéanciers. Ensuite, le projet sera étudié par le comité consultatif d’urbanisme (CCU) en janvier. Si tout va comme prévu, la procédure de changement de zonage va se conclure en avril. Les travaux vont alors pouvoir commencer au printemps », note monsieur Chassé.

Les promoteurs de Groupe FARI: Israël Castillo, Nick Doucette et Dany Chassé. (Photo: courtoisie)

Bien alignés


« Oui, nous sommes enthousiastes et nous sommes vraiment bien alignés et on est dynamiques sur ce projet. C’est très positif. Nous avons un peu augmenté notre nombre de chambres/logements pour le projet de Rimouski, qui passe de 150 à 163 », ajoute monsieur Chassé.

L’entreprise tente d’élaborer un projet qui permettra aux personnes âgées ayant un revenu dans la moyenne de pouvoir s’installer dans la nouvelle résidence.

« Notre but est de se situer entre l’entrée de gamme et le haut de gamme, quelque chose qui serait dans la moyenne que ce que Monsieur et Madame tout-le-monde ont les moyens de s’offrir », confirme monsieur Chassé.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×