Actualités Océanic Transactions LHJMQ : rien à signaler chez l’Océanic

Transactions LHJMQ : rien à signaler chez l’Océanic

Le Drakkar échange Nathan Légaré à Val-d’Or

La période de transactions de la mi-saison s’est ouverte aujourd’hui (dimanche) dans la LHJMQ. 

L’Océanic n’avait rien à annoncer. On sait que Serge Beausoleil est, pour une rare fois depuis dix ans, dans la position de « vendeur ». Il a exposé quelques bons vétérans dans sa vitrine. Mais, ce n’est pas parce que nous sommes en période pandémique que certains rabais sont annoncés.



Un défenseur de 20 ans de qualité comme Justin Bergeron et un attaquant de puissance aussi de 20 ans comme Andrew Coxhead sont ses deux joueurs disponibles les plus attrayants. Et ce, dans l’objectif de renflouer la banque de choix au repêchage.

Reste à voir où ils pourraient aboutir. Il n’est pas impossible que le nombre d’acheteurs soit à la baisse cette année. Déjà, une équipe comme Sherbrooke semble avoir pris la décision de prendre un pas de recul alors qu’on aurait pu penser le contraire.


Légaré en Abitibi

La plus importante transaction de la journée a fait passer Nathan Légaré de Baie-Comeau à Val-d’Or. Le Drakkar met la main sur un espoir de 16 ans qui évoluait midget AAA (Justin Sullivan) ainsi qu’un choix de première ronde (2022), deux choix de 3e et deux choix de 4e ronde. 



Charlottetown, une puissance dans les Maritimes, a mis la main sur le vétéran Bailey Peach de Sherbrooke contre quatre choix de repêchage, dont deux de 2e ronde et un de 3e

Enfin, les Remparts de Québec ont démissionné sur Jacob Melanson, un choix de première ronde en 2019, qu’ils ont envoyé à Bathurst en compagnie de choix de 5e et 7e rondes contre cinq choix de repêchage : un 2, deux 3, un 4 et un 6.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×